Modern technology gives us many things.

Attaque contre attaque : AssKaw riposte

Karim provoque et c’est parti pour une bataille par presse interposée. L’ancien ministre d’Etat, qui s’est fait discret depuis sa mise en liberté par grâce présidentielle, vient de jeter une pierre dans la mare du régime. En affirmant avoir été expulsé de son propre pays, il a installé une polémique qui ne semble pas vouloir s’estomper. En effet, après la riposte musclée sur fond de déballage du porte-parole du gouvernement, Seydou Guèye, c’est le mouvement Actions de Solidarité et de Soutien à Karim Wade (AssKaw) qui est monté au créneau pour mettre son grain de sel. Et il faut dire que la réponse est bien salée.

“A chaque fois que le Président Karim Wade s’adresse à ses lieutenants et aux Sénégalais, le régime de Macky Sall panique et perd le nord. Cette nervosité est le signe d’une peur bleue que la mouvance présidentielle nourrit à l’égard du candidat du Pds et de Asskaw”, commencent par larguer le coordonnateur d’AssKaw Mbour et ses camarades. El Hadji Kaoussou Cissé d’enfoncer le clou en faisant diversion. A l’en croire, “les Sénégalais ont besoin de savoir la somme totale qui a été engloutie dans cette traque supposée des biens mal acquis dirigée uniquement vers des opposants et qui s’est révélée être un fiasco total”.

Dénonçant la cabale politique dont a été victime leur leader pour l’éliminer de la Présidentielle 2019, AssKaw Mbour conseille au Président Macky Sall “de travailler à réduire les souffrances des Sénégalais au lieu de s’acharner à éliminer honteusement ses concurrents”. Les connaissant, les partisans du chef de l’Etat ne tarderont certainement pas à répondre à la mesure de l’affront.

Les commentaires sont fermés.