Modern technology gives us many things.

Assemblée nationale : Niasse va-t-il rempiler ?

Le secrétaire général de l’Alliance des forces du progrès (AFP) avait déclaré lors d’une réunion des leaders de Benno Bokk Yakaar n’être demandeur de rien. C’était après que des membres de la Convergence des jeunesses républicaines ont réclamé son éjection de son fauteuil de président de l’Assemblée nationale.

Il faut dire qu’ils ne sont pas les seuls à vouloir que Moustapha Niasse cède le perchoir. Le député Me El Hadj Diouf n’arrête pas de lui chercher des noises. Et, son dernier exploit en date reste ses révélations lors d’une conférence de presse tenue dans la semaine pour amener les preuves de ses accusations de malversations financières contre le président de l’institution.

Même si, à proprement parler, la présidence de Niasse s’est bien déroulée globalement, il semble que les pressions sont trop fortes pour le Président Macky Sall pour qu’il le laisse garder son fauteuil. Les membres du parti présidentiel aimeraient bien qu’un des leurs occupe cette place au moins durant la prochaine législature.

Du coup, le compagnonnage entre les deux hommes risque d’en souffrir. Car, le leader de l’AFP a exprimé un soutien « inconditionnel » au chef de l’Etat. Pour preuve, il a même renoncé à se présenter à la prochaine Présidentielle pour accompagner le président de la République. Compte tenu de tout cela, ses partisans accepteront-ils de voir leur mentor éjecté sans rien dire ? Là est la question…

Les commentaires sont fermés.