Macky Sall
Aliou Sall le frère du Président à gauche et Abdoulaye Timbo, l'oncle du président à droite

Les partisans de Macky Sall continuent de réclamer leur part du gâteau présidentiel. En effet, depuis la publication de la liste du nouveau gouvernement, les alliés de Macky Sall multiplient les sorties pour montrer leur mécontentement par rapport à la façon dont la liste a été confectionné.

Chaque jour, Macky Sall nomme de nouveau DG et de ministres conseillers et ses choix continuent encore de faire grogner du côté de ses partisans et de ses responsables politiques.

Mais le choix de Macky Sall de mettre son frère Aliou Sall à la tête de la Caisse de dépôt et de consignation est sans nul doute le plus contesté. En plus des observateurs qui trouvent que Macky Sall a fait une erreur de nommer son frère, d’autres sont montés au créneau, non pas pour fustiger ce choix, mais pour réclamer leur part.

Ces derniers sont les partisans d’Abdoulaye Timbo, maire de Pikine, qui rappellent au Président Sall que ce dernier et Aliou Sall ont été écartés en même temps des listes pour les législatives. Par conséquent, il ne comprennent pas pourquoi leur mentor est laissé en rade lors des nominations.

Les femmes de Pikine qui crient à l’injustice et déclarent la guerre à Macky Sall à qui ils demandent de revoir sa copie. En même temps, ces femmes demandent plus de considération pour le département de Pikine. Malgré la nomination de Pape Gorgui Ndong comme ministre de la jeunesse, elles trouvent que Pikine mérite mieux que « ce ministères où on promeut la danse et les futilités ».

PARTAGER