Modern technology gives us many things.

Après Khalifa Sall, un autre opposant dans le collimateur de l’IGE

L’on n’a pas encore fini de spéculer sur l’arrestation du maire de Dakar Khalifa Sall dans le cadre de sa gestion de la mairie de Dakar qu’une autre affaire risque commence à s’ébruiter . Et ça de passe au niveau  de la mairie de Saly. En effet,  l’IGE est en train de fouiller la gestion du maire Ousmane Gueye.

Mais du côté de la mairie de cette localité située au niveau de la Petite Côte on ne semble pas inquiété par cette descente à l’improviste des enquêteurs de l’IGE. « Depuis qu’il est érigé en commune en 2009, il n’a pas été contrôlé et nous pensons que c’est dans l’ordre normal des institutions qu’elle est contrôlée », a expliqué Pape Sylla, conseiller municipal.

Poursuivant il ajoutera qu’ils n’ont rien à se reprocher: « Nous sommes confiants pace qu’on a abattu du bon travail et donc, dans ce domaine, il n’y aura pas de problèmes », a-t-il précisé.

Mais, malgré cette attitude positive de ce conseiller municipal,  la gestion du maire de Saly est décriée par la société civile et sa gestion du foncier est la cible principale des enquêteurs.

Rappelons que Ousmane Gueye était la tête de liste du mouvement pour la renaissance républicaine (M2R). D’ailleurs, il a remporté les élections législatives dans cette commune devant Benoo Bokk Yakaar.

Ce qui pourrait donner raison à ceux qui disent que le régime du Président Macky Sall ne s’intéresse qu’à la gestion des communes dirigées par des opposants.

 

Les commentaires sont fermés.