Modern technology gives us many things.

Après Karim et Khaf, Macky vise…Idy

A entendre l’opposition, le chef de l’Etat Macky Sall a un programme bien défini : écraser ses adversaires politiques un à un. Ainsi donc, après en avoir fini avec l’ancien ministre d’Etat Karim Wade et réglé son compte au maire de Dakar Khalifa Sall, il a l’intention de s’attaquer à son “meilleur ennemi” Idrissa Seck. C’est du moins ce qu’a laissé entendre le président de Rewmi. Mais, a l’en croire, il a en face de lui un roc et ce n’est pas avec le maire de Thiès qu’il va réussir à dérouler son plan.

“Il ne peut pas le faire avec moi parce qu’il ne peut ni m’auditer ni m’emprisonner. Il ne lui reste donc qu’une seule alternative pour m’atteindre, c’est de déstabiliser mes proches, d’où ce système de débauchage, par, entre autres, l’entremise de Tall Sylla qui ne cherche qu’à désorienter et divertir mes proches”, aurait dit Idy. Autrement dit, les agitations de Talla Sylla ne sont autre chose que de la diversion.

Il faut dire que le Président Macky Sall aimerait bien arracher Thiès des mains d’Idrissa Seck. Et, même s’il a considérablement grignoté son électorat, Idy reste le maître de Thiès, du moins la commune. Et le message du Premier ministre Mahammad Dionne lors de la campagne pour les Législatives, demandant aux populations de la Cité du Rail de se départir de leur statut de ville rebelle, est assez éloquent. Le Président Sall, lui-même ne cache pas son envie de conquérir la ville de Thiès.

Les commentaires sont fermés.