Modern technology gives us many things.

Aliou Sall est-il le ‘Karim’ de Macky ? Et pourtant…

aliou sall mackyIl est le frère cadet du président de la République.

Le beauf de Marième Faye.

Et il est Le président d’Action et initiative pour le développement (AIRDEV) qui vient de faire part de ses intentions pour la mairie de la ville de Guédiawaye aux prochaines élections locales. Il se lance dans les locales pour soutenir son frère ‘président’.

 

Le scandale !

‘Il n’a pas le droit’…

‘Il est le frère du président’

‘Il fait comme Karim’

 

Tous les ‘ayant droits’ l’attaquent en disant que c’est le frère du Président de la République.

Mais qui est a ‘droit’ au Sénégal pour faire de la politique ?

Aliou Sall est un administrateur sorti de l’ENA France, la grande école d’administration française qui a formé les plus grands présidents de France et la majeure partie des décideurs politiques d’Afrique.

Hollande, le président français, (Pas Sarkozy), et avant lui, Chirac, Giscard d’Estaing, Rocard, Balladur, Jospin, Fabius, Juppé, Dominique De Villepin etc…

Et tous sont issus de familles respectables dont le père ou la mère ont eu des fonctions honorables dans la république française.

Pourquoi la France ?

C’est notre référence en droit civil, droit pénal et Démocratie.

Aliou qui sort de l’ENA doit-il éteindre sa vocation politique que lui confère sa formation et son diplôme au seul motif que « au Sénégal, on abandonne son parent ».

Abandon et pourquoi ?

Aliou Sall doit-il abandonner son frère ?

C’est le ‘Karim’ de Macky !!!

Karim a attendu que son père soit président pour émerger. En 2000, personne au Sénégal ne savait que Karim avait fait ceci ou cela. On savait tous que Wade avait ses deux enfants qui n’avaient jamais participé à la vie politique sénégalse.

Mais, Aliou n’a pas attendu son frère !

En 1994, au plus fort des crises électorales, Aliou était journaliste sur le terrain…Et ça tous les journalistes le savent.

Ensuite, Aliou était l’un des premiers journalistes sénégalais avec Yoro Dia à s’engager dans le rude concours de l’ENA France.

Ils ont réussi et ont fait la fierté de cette intelligence africaine qui n’avait pas la côte en France.

Aliou, comme d’autres sénégalais, ont imposé leur savoir-faire aux toubabs, comme bon nombre d’africains encore en étude dans les écoles occidentales.

Le retour

Baldé, le maire de Ziguinchor, a fait l’ENA ; il est rentré et a occupé des fonctions prestigieuses. Idrissa est rentré après avoir fait Sciences po, est rentré et a occupé sa station primatoriale. Macky n’a pas bougé mais a tout fait au Sénégal et est devenu président.

Et pourquoi pas ?

Aliou Sall n’a-t-il pas le droit ?

On attaque son frère, sa famille en parlant de Dynastie. On s’en prend à sa personne.

Que doit-il faire selon vous ?

Rester les bras croisés et regarder son frère se faire ‘tuer’, sa famille se faire ‘humilier’…

Nenni !!!

Et s’il s’appelait Aliou ‘DIOP’ ?

Dieu a voulu qu’il s’appelle Aliou Sall.

Et la génétique a confirmé son appartenance à la famille Sall et sa fraternité à Macky Sall, président de la République.

C’est ainsi et non autrement.

Doudou Andy NGOM/xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.