Modern technology gives us many things.

Aliko Dangote, l’homme fort du Forum économique de Davos

Dangoté forumLe Forum économique mondial de Davos s’est ouvert le mardi 21 janvier. Une vingtaine de personnalités africaines ont été invitées à participer aux conférences thématiques. Cette 44ème  session du Forum économique mondial (FEM) réunit cette année 40 chefs d’Etat et plus de 2 500 représentants de gouvernements et d’entreprises jusqu’au 26 janvier. Mais la particularité de ce forum, c’est que l’un des 7 co-présidents de l’édition 2014 du Forum est un africain ; il s’agit du nigérian Aliko Dangote. Il sera aux côtés de Klaus Schwab, professeur en administration des affaires à l’université de Genève, fondateur et président incontesté du Forum. Tous deux vont présider une rencontre qui réunit les hommes les puissants du monde et les dirigeants des plus grandes compagnies mondiales : Carlos Ghosn (Renault), Gérard Mestrallet (GDF Suez), Bruno Lafont (Lafarge) et Frédéric Oudéa (Société Générale), Christophe de Margerie (Total), l’américaine Marissa Mayer (Yahoo).

David Cameron, le premier ministre britannique, habitué de Davos, sera présent, tout comme le président de la commission européenne José Manuel Barroso et le gouverneur de la Banque centrale européenne Mario Draghi.

Les dirigeants africains seront au premier rang des panélistes :

Ellen Johnson-Sirleaf, présidente du Liberia
Les objectifs post-2015: inspirer une nouvelle génération à l’action, réformer le monde à travers l’entrepreneuriat

– Paul Kagame, Président du Rwanda
Prochaines étapes pour les économies émergentes

– 
Jakaya Kikwete, président de la Tanzanie
Le décloisonnement grâce au développement

Hazem El Beblawi, Premier ministre égyptien d’intérim
Un aperçu, une idée : conversation sur la situation politique et l’agenda économique de l’Égypte

Pravin Gordhan, Ministre des Finances sud-africain
Les Brics en crise de milieu de vie


– Phumzile Mlambo-Ngcuka, directrice exécutive de ONU Femmes
La place des femmes dans la croissance

Kofi Annan, ancien secrétaire général des Nations Unies
Le fléau de la drogue : conséquences sur les sociétés

Ngozi Okonjo-Iweala, ministre des Finances du Nigéria
Changer le climat pour la croissance et le développement

Akinwumi Ayodeji Adesina, ministre de l’Agriculture et du Développement rural du Nigeria
Repenser la sécurité alimentaire mondiale

Omobola Johnson, ministre de la Communication et de la Technologie du Nigeria
Réguler l’innovation

Mais tous les intervenants auront les yeux rivés vers l’africain qui fait la fierté d’un continent de par ses investissements et ses réflexions : Aliko Dangote.

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.