Modern technology gives us many things.

Affaires Etrangères : un corbeau parmi les diplomates

affaires étrangères« Diplomatie sénégalaise : les plus et les moins… », « Diplomatie sénégalaise : un ver est dans le fruit », des textes qui ont une même signature : Guillaume Aldo.

 Qui est Guillaume Aldo ? Tout le monde et personne.

Guillaume le conquérant ?

 Aldo la classe ?

 Il a bien choisi son pseudo : le conquérant qui a la classe. Et qui sait aussi dénoncer…

Aux Affaires Etrangères, on se regarde avec des préjugés et on s’épie. Mais les supputations accusent toutes les belles plumes : c’est lui, c’est elle et pourquoi pas l’autre…

 

Guillaume Aldo est un diplomate

 L’analyse des textes écrits par le corbeau justicier prouve deux choses : c’est un diplomate et il ou elle…est jeune.

 Dans son texte, « Diplomatie sénégalaise : un ver est dans le fruit », le corbeau écrit ceci en s’adressant à Macky : « Qu’il comprenne que les diplomates n’ont rien contre lui, qu’ils sont des Sénégalais comme tous les autres et qu’ils aspirent à exercer des responsabilités » Comment le sait-il ? Comment peut-il comprendre le sentiment des diplomates s’il n’est pas un des leurs ?

 Et plus loin dans le même texte il résume en disant : « Lui qui a nommé des Ministres jeunes, BALDE, SALL, DIOP, qui a un SG jeune, des députés jeunes, lui qui a exercé des responsabilités étant jeune, devrait comprendre que la compétence ne se trouve pas dans l’extrait de naissance ».

La compétence ne se trouve pas dans l’extrait de naissance ? Ou son extrait à lui qui prouve qu’il est jeune ?

Dans son autre texte « Diplomatie sénégalaise : les plus et les moins… », le corbeau va plus loin en parlant du profond sentiment des diplomates vis-à-vis de Mankeur : « Il n’a pas laissé une bonne image auprès du personnel des Affaires étrangères durant les 6 ans qu’il a été avec Gadio et résultat quand il a été affecté au Mali, personne ne s’en est ému. Il faut qu’il fasse preuve de plus d’empathie et qu’il respecte davantage ses collègues ».

« Bonne image, personne ne s’en est ému, et qu’il respecte davantage… » Des expressions que seule une personne de l’intérieur peut avoir.

 Puis il dit dans le même texte : « D’emblée, il ne faudrait surtout pas que Monsieur le Président de la République pense que les diplomates de carrière sont contre lui »

Donc lui le Corbeau n’est pas contre le Président Macky…

Et le Corbeau s’est même souvenu de quelque chose qu’il a vécue à l’intérieur : « Je me souviens encore sous GADIO comment il a affecté les Présidents de l’UCAES à Bissau pour les sanctionner ».

 

Mais où est le Corbeau ?

 Personne ne sait s’il est Sénégal ou affecté dans une ambassade…Mais quelques repères dans son texte nous édifient quand il dit : « Les diplomates sénégalais n’ont jamais été jaloux et la preuve c’est que depuis la création de l’ENAM, le Sénégal n’a pas recruté 100 conseillers des Affaires étrangères. C’est dire que personne ne prétend que seuls les diplomates de carrière aient fait fonctionner la machine.Demandez aux attachés militaires comment ils vivent avec certains Ambassadeurs, aux agents comptables ».

Il a déjà fait l’expérience avec un attaché militaire ! Donc le corbeau a déjà vécu l’expérience à l’extérieur et vu un ambassadeur en de bons termes avec des agents ou le vit-il en ce moment !

 Les têtes tombent

 Diplomate, jeune et est à l’extérieur ou a déjà été en affectation : voici le Corbeau.

 Mais plusieurs personnes remplissent ces critères et Mankeur tire dans le vide sans mettre un qualificatif sur l’animal conquérant qui a la classe. Les têtes tombent aux affaires étrangères, victimes des textes de l’inconnu.

 Le Corbeau Aldo la classe doit se sentir coupable car le ministre tire sur tout ce qui bouge.

 Un conquérant fait des victimes chez l’ennemi mais pas dans ses rangs. Ses collègues paient pour son invisibilité.

 Mais le ministre a-t-il toutes les infos qui accusent les personnes sanctionnées ? Nos sources nous renseignent de certains mouvements internes.

 Entre le corbeau au bec d’acier et Mankeur le flingueur, la lutte ne fait que commencer.

 

Doudou Andy NGOM.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.