Modern technology gives us many things.

Cheikh Tidiane Gadio propose 140 millions pour être libre

Les Sénégalais se sont réveillés sous le choc en apprenant que l’ancien ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur a été inculpé pour corruption, depuis vendredi, aux Etats-Unis. Et selon les dernières informations le juge américain a fixé la caution pour la libération de Gadio à 1 million de dollars (557.960.000 FCFA) assortie d’une assignation à résidence…Mais le prévenu Cheikh Tidiane Gadio a proposé la somme de 250 mille dollars (139.489.990 FCFA) pour sa liberté. Le juge donnera sa décision le lundi. Pendant ce temps notre compatriote croupit en prison. Et au Sénégal, les réactions sont mitigées…

Cheikh Tidiane Gadio, en dehors de la politique, est connu pour être un grand panafricaniste. Il force le respect par la pertinence de ses idées et surtout des valeurs qu’elles véhiculent. Aussi, une telle annonce est tellement surprenante qu’elle paraît invraisemblable.

Pour le moment, l’on hésite à trop s’avancer sur le sujet. Hommes politiques et “droits de l’hommistes” privilégient la prudence. “Cela nous a fait très mal le fait simplement d’apprendre la nouvelle. Mais nous gardons une confiance totale en notre leader. Nous sommes pratiquement convaincus de la justesse de la justice américaine. Nous faisons confiance en cette justice. Une telle situation est surprenante pour les gens qui le connaissent, qui connaissent sa probité, qui ont travaillé avec lui depuis très longtemps”, a réagi le responsable des élections et des inscriptions du MPCL/Luy Jot Jotan, Mapenda Diaw Mbaye”.

Son ancien camarade de parti, Amadou Tidiane Wone, a carrément pris son parti. “Les lobbyistes pullulent aux États-Unis. Ils ont pignon sur rue, font des offres de services aussi alléchantes les unes que les autres. Comment appelle t-on les sommes qu’ils perçoivent? Des commissions? Des honoraires ? Des royalties? Vous n’entendrez jamais les sommes perçues par un lobbyiste américain qualifiées de termes barbares. Vous n’en verrez aucun suspecté de corruption ou d’avoir versé des pots-de-vin dans le cadre d’une intermédiation“, commence-t-il par dire avant d’inviter la presse à la prudence”.

Quant au spécialiste des questions américaines, Aly Fary Ndiaye, il appelle au calme et à la sérénité. A l’en croire, pour soutenir Cheikh Tidiane Gadio, le moins on en parle, le mieux se sera. Reste à savoir si l’ancien chef de la diplomatie sénégalaise va bénéficier du vaste soutien manifesté à l’ancien président de l’IAAF, Lamine Diack

Les commentaires sont fermés.