Modern technology gives us many things.

ABC revient et vise…Le Palais en 2019

Le Médiateur de la République, Alioune Badara Cissé dit ABC veut être Khalife à la place du Khalife…Selon certaines sources, ABC vise le Palais en 2019…

Et pourtant il a été nommé médiateur de la République le 05 août 2015 à l’expiration du mandat du Médiateur de la République sortant, Monsieur Serigne Diop.

Ses fonctions de Médiateur ne lui permettent pas de faire la politique…Que disent les textes :

« Le Médiateur de la République “est une autorité indépendante” nommée par décret pour une durée de 6 ans non renouvelable. Il reçoit, dans les conditions fixées par la loi, “les réclamations concernant le fonctionnement des administrations de l’Etat, des collectivités locales, des établissements publics et de tout autre organisme investi d’une mission de service public”.

Mais depuis quelques jours, les apparitions d’ABC sont sur la scène politique et ses partisans, les ABCdaires d’Espagne s’attaquent à des ministres de la République et les ABCJAIME de France reprennent les textes politiques de leur leader pour rappeler au monde politique qu’ils sont sur scène…

Et depuis lors le Palais surveille tous les gestes du médiateur…

Selon nos confrères de l’AS : « Désormais les déplacements à l’intérieur du pays qu’à l’extérieur du médiateur de la République non moins responsable de l’Alliance pour la République (Apr) sont surveillés comme du lait sur le feu. Pour cause, le pouvoir soupçonne Me Alioune Badara Cissé d’avoir des ambitions présidentielles. Au sein du parti au pouvoir, d’aucuns croient fortement que Me Cissé veut se présenter à la prochaine élection présidentielle. Sa dernière contribution sur la marche du pays intitulé, «un seul être vous manque», le met dans les habits d’un opposant du régime de Macky Sall. Pour ses détracteurs sa tournée aux Etats-Unis n’est rien d’autre qu’un prétexte pour réveiller et redynamiser le réseau des «Abcédaires». Après le pays de l’Oncle Sam, le médiateur de la République s’est envolé pour le Canada, « pour sans doute rencontrer ses sympathisants en perspectives des prochaines échéances électorales », croient savoir les aperistes de New York qui ont commencé à lui tirer dessus. »

Les commentaires sont fermés.