Modern technology gives us many things.

A Diamniadio, Macky a pensé une fois, deux fois, trois fois et quatre fois : il pense trop

Macky a beaucoup pensé hier lors de son déplacement au Pôle Urbain de Diamniadio. Dans son discours pour la pose de la première pierre de ce pôle urbain le président a dit penser à tous les sénégalais fatigués de la spéculation foncière de Dakar qui étouffe. Il a prononcé l’expression « je pense » 4 fois. Dans les phrases suivantes :
1–Je pense à tous ces pères et mères de familles angoissés par des fins de mois difficiles, lorsqu’arrive l’échéance de faire face à leurs obligations de locataires.

2–Je pense aux travailleurs du secteur formel ou informel, qui trouvent difficilement à se loger, malgré des années de labeur et d’économie.
3–Je pense aux célibataires qui rêvent d’une vie de couple et aux jeunes couples qui se préparent à une vie de famille.
4–Je pense à nos braves compatriotes de la diaspora. Tous aspirent à un logement digne, dans un cadre de vie décent.

Il a bien pensé même si cela est annoncé deux ans après son accession au pouvoir. Mais ici, le problème réside dans le diagnostic fait par Macky Sall. Il a parlé de « fins de mois difficiles » et de difficultés pour avoir un logement après avoir mis l’accent sur la spéculation foncière. Et pour certains observateurs, le projet du président Macky Sall est ambitieux et serait viable si on éradiquait le mal à la source : « Construire des Logements pour loger pout le monde c’est vraiment bien Mr le Président mais si le même mal qui persiste à la base à Dakar se poursuit à Diamniadio, alors le pôle Urbain sera étouffé dans 20 voire 30 ans » tonne un opérateur immobilier qui se dit « fatigué par l’insolvabilité de la majeure partie de sa clientèle due à la cherté de la vie ».
C’est une autre manière dire que le Sénégal reste le pays le plus cher de la zone UEMOA.
Penda Sow pour xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.