macky mimi aziz informatiqueSelon nos sources, l’APR a décaissé des centaines de millions de FCFA pour assurer la grande bamboula à l’occasion de son 5ème anniversaire qu’il fêtait aux Almadies.
L’APR est devenue le parti le plus riche du Sénégal. Hier, était fêté son 5ème  anniversaire. Pour l’organisation de ces festivités, Macky aurait dégagé un budget colossal. Ce montant a pris en charge la location de la salle, le transport, la restauration des militants, les affiches, les t-shirts, les casquettes, les tissus, la décoration de la salle, les plaquettes, les affiches grand format, la communication gérée par celui que certains confrères ont appelé le génie.
Il s’agit du conseiller spécial du président chargé des NTIC et spécialiste en image et des systèmes d’informations, Abdou Aziz Mbaye.

enfant painAvant 2000, les hommes de Wade qui prenaient le car rapide, lançaient de l’argent par la fenêtre entre 2001 et 2012. Durant cette  » soirée dansante, des apéristes, les vendeurs de poulets et couturières d’avant l’alternance de 2012 ont déversé une averse de billet de banques dans la salle où se tenait leur ‘khawaré’.
Lorsque Souleymane Faye chantait le président avant son discours, piqué par on ne sait quelle mouche, Moustapha Cissé Lo s’est levé de sa chaise pour jeter des billets de banques par terre, il a été suivi dans cette bamboula par Diouma Dieng Diakhaté.  Ils ont, tous les deux, jeté de l’argent par terre, comme s’ils étaient dans une soirée dansante au Grand Théâtre.
Le chef de l’Etat a mis quant à lui les moyens à sa disposition pour une bonne célébration de l’anniversaire  de son parti. Le président s’est même permis d’inviter  les chanteurs Youssou Ndour et Demba Dia à venir  au présidium chanter avec lui les cinq ans  de l’APR. Et les trois hommes en parfaite mélodie ont chanté d’une même voix « joyeux anniversaire » au parti du président Sall. Et Macky emporté par l’émotion et le happiness a tout bonnement, à la fin du ‘featuring’ lâché ces mots  « fii tochna  » (c’est l’apothéose !), une manière de montrer son bonheur vis-à-vis de ses militants et des  autres.

Rien à dire sur la version ‘rupture selon Macky’

macky annivL’alliance pour la république (APR), la formation politique du président Macky Sall, lancée en 2008, après son départ de l’assemblée nationale, danse quand le peuple a du mal à joindre les deux bouts
Plusieurs militants de l’APR, venus de toutes les régions du Sénégal, avaient pris d’assaut l’hôtel King Fahd Palace depuis le matin, grâce aux centaines de millions décaissés par le président de la république, lui-même. Nos sources sont formelles, chaque secteur a reçu 3 à 4 millions de FCFA.
Le président de la République, en compagnie du Premier ministre Aminata Touré, avaient fait un petit tour pour voir l’état d’avancement des travaux la veille.
Hier dimanche après-midi, l’Alliance pour la République a pu procéder au lancement officiel de la vente des cartes du Parti sans se soucier des souffrances des populations sénégalaises tenaillées par le coût élevé de la vie.
Cette cérémonie qui a été présidée par le président de l’APR, Macky Sall, en présence de tous les ministres, directeurs de Sociétés, d’Agence, des députés, membres du Conseil économique, social et environnemental, des membres du Parti, entre autres, n’a rien à envier aux soirées « begué » du chanteur Pape Diouf.
Mais ce n’est pas tout. Car, selon toujours nos sources, de chaque département du Sénégal, étaient venus des cars convoyant une centaine de personnes, toutes membres de l’Apr. Et ce, pour assister à cette cérémonie de lancement des cartes et applaudir leur leader.
Malheureusement pendant que le peuple souffre et agonise, Macky et ses chambellans font la fête. Quel modèle de rupture!!!
Sénégal  » mo doye ware « .

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

PARTAGER