sadio manéIl a fallu 83 minutes  pour dissiper le doute des sénégalais   sur la possibilité de voir les cranes de l’Ouganda se qualifier aux barrages de la Coupe du monde 2014 prévue au Brésil.

Le match qui s’annonçait  pourtant très facile pour le Sénégal  a  été bien engagé par les Ougandais qui ont crée la panique devant les buts de Bouna Coundoul  pendant le premier quart d’heure de jeux, avec trois corners qui ont failli faire mouche.

Les lions ont commencé à dérouler leur match dans le second  quart d’heure, ce qui a pu créer une supériorité numérique dès la 38e minute  après l’exclusion directe de Walusimbi à la suite d’un tacle irrégulier.

Pourtant cette supériorité numérique ne s’est pas bien ressentie, avec une défense adverse bien présente  devant la maladresse et les hésitations  des attaquants Sénégalais.

Le but du Jeune Sadio Mané à 7 minutes de la fin du match va libérer la petite  colonie sénégalaise venue supporter son équipe à Marrakech.  La suite ne sera qu’un jeu de pingpong  jusqu’au coup de sifflet final.

Un match nul   suffisait aux lions pour se qualifier aux barrages et ils ont  fait mieux avec cette victoire leur créditant de 12 points contre 8 pour l’Ouganda.

La qualification est belle mais la manière que les Sénégalais attendaient n’est pas encore au rendez vous. Il faudrait que l’équipe se montre plus convaincante   surtout qu’il ya de fortes chances qu’elle soit dans le chapeau B au tirage au sort avec comme potentiel adversaires, le Ghana, la cote d’Ivoire ou le Nigeria.

Kt/ xibaaru.com

PARTAGER