Modern technology gives us many things.

Prodac…Les khalifistes attaquent Mame Mbaye Niang

Les partisans de Khalifa Sall son très remontés contre les tenants du pouvoir concernant l’affaire Prodac qui impliquerait le ministre du tourisme, Mame Mbaye Niang. « Cette affaire confirme que notre pays est gouverné depuis 2012 par une bande de malfaiteurs délinquants au col blanc qui se servent dans les ressources publiques très éprouvées avec les deux mains sans retenue…» ont-ils fait savoir.

Poursuivant, ces derniers n’y sont pas allés par quatre chemins pour accuser le ministre du tourisme: “En plus de nous infliger presque au quotidien le supplice de sa médiocrité intellectuelle à travers bévues, bourdes, balivernes, le voilà qui montre son vrai visage, employé dans des pratiques d’association de malfaiteurs, de détournement de deniers publics, d’escroquerie portant sur des deniers publics et de blanchiment de capitaux”, ont laissé entendre ces camarades du maire de Dakar.

Estimant que les faits reprochés au ministre du tourisme sont gravissimes, ces jeunes exigent le limogeage immédiat du “ministre braqueur à col blanc, auteur de la casse de la décennie et l’interdiction d’exercer toute responsabilité publique dans notre pays” .

Ces jeunes “khalifistes” de demander au Procureur de  montrer  “ qu’il peut être au service de la société, en ouvrant, sans délai une information judiciaire contre ce ministre et ses complices. Par ailleurs, nous exigeons l’audit de toutes les structures de financement des jeunes et des femmes qui sont de véritables niches de prévarication des ressources publiques” .

Ces derniers osent espérer  “que cette affaire ne soit pas mise sous le coude du baron”. Et pour montrer leur détermination pour que la lumière soit faite dans cette affaire du Prodac, ils entendent porter cette affaire devant la justice. ” Nous nous réservons le droit de porter plainte et de nous constituer partie civile au nom de toute la jeunesse sénégalaise« , ont-ils indiqué.

Interrogé par le journaliste Pape Ngagne Ndiaye, le ministre du tourisme minimise en indiquant que ces jeunes sont dans leur rôle puisqu’ils font de la politique.

Les commentaires sont fermés.