Modern technology gives us many things.

Voici le vrai ennemi de Macky…Ce n’est pas l’opposition

 C’est l’APR, l’ennemi le plus dangereux de Macky Sall…

La démission de Mame Mbaye Niang a semblé surprendre plus d’un. Mais, si on en croit les déclarations de l’analyste politique,  Momar Seyni Ndiaye,  les discordes notées ces derniers temps au sein de l’Apr annonçaient déjà la couleur avec les sorties virulentes de certains de ses membres.  «  Avant  sa démission pour le moins inattendue il y a eu des passes d’armes entre certains dirigeants de l’Apr qui donnent l’impression qu’il y a une sorte de charivari terrible au sein de ce parti”, explique l’analyste.

A l’en croire, cette situation qui sévit au niveau de l’Apr arrive dans un contexte social compliqué auquel le Président Macky Sall est en train de faire face: « quand un président de la République vient de sortir de cette fournaise sociale constituée par des grèves marquée par une tension sociale terrible et que son parti n’arrive pas à se stabiliser et au contraire,  donne l’image d’une formation politique qui est un véritable champ clos de bataille de positionnement interne  ça ne va pas dans le sens de l’intérêt du Président”, a-t-il indiqué.

Ce dernier a, dans la foulée, déploré certaines sorties des membres de l’Apr qui ont tendance à défier la plus haute autorité: « on a vu, carrément, des dirigeants qui manifestent une défiance non seulement à l’égard du parti, de la majorité, dans une certaine mesure,  à l’égard du président de la République et s’il n’y a pas eu de sanctions jusqu’à présent, c’est que le parti doit être plongé dans une sorte d’inertie ou alors les gens sont tellement  importants que le président du parti préfère appeler au calme et rafistoler pour éviter un éboulement généralisé”, s’est-il désolé.

Les commentaires sont fermés.