Modern technology gives us many things.

Mame Mbaye démissionne…Macky rentre dare-dare

Le gouvernement du Sénégal vient de vivre un dimanche mouvementé avec la démission spectaculaire du ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang et le retour express du président de la république en provenance du Canada…

Un dimanche pas comme les autres

Peu avant midi la RFM (Radio futurs Médias) du Groupe de Youssou Ndour annonce la démission surprise du ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang.

Une décision inattendue car le démissionnaire a une base solide au niveau du Palais et même au sein de l’entourage du Président.

Mame Mbaye Niang est le protégé de la première dame. Il est considéré comme l’un de ceux qui chuchote aux oreilles de Marème Faye Sall…Mais il est aussi connu pour être l’homme de Youssou Ndour dans le gouvernement. Il tisse une amitié solide avec le Roi du Mbalakh très écouté par le président…

Mais pourquoi cette démission surtout un dimanche en l’absence du président ?

Selon des sources, le ministre n’aurait pas accepté le tollé fait autour du Prodac (Programme des Domaines Agricoles Communautaires) qui était sous sa responsabilité lorsqu’il était ministre de la Jeunesse. Et c’est son entourage qui lui aurait conseillé de « démissionner » pour mettre le président à l’aise face aux accusations de détournement au Prodac…

La primature…Pas au Courant

Selon nos radars, la primature n’a pas encore reçu la démission du ministre Mame Mbaye Niang. Le Secrétariat général qui reçoit tous les courriers des ministères, aucune nouvelle d’un document ayant pour objet « démission »…Aucune trace de Mame Mbaye Niang, ce dimanche aux abords de la Primature…

Alors où a-t-il déposé sa démission ?

Le président a Dakar dans la nuit

Selon plusieurs sources, le président de la république est rentré à Dakar hier, tard dans la nuit et a convoqué pour ce lundi un conseil des ministres…

Pourquoi un conseil des ministres ce lundi alors qu’il se tenant chaque mercredi ? Y a-t-il urgence ? Selon un ministre contacté, cette réunion avancé est pour statuer sur le projet de modification du code électoral retiré par le gouvernement à l’Assemblée nationale…

Un observateur de la scène politique soutient que le président a convoqué cette réunion ce lundi pour recadre Mame Mbaye Niang et éviter le clash avec les souteneurs du ministre démissionnaire…

Les commentaires sont fermés.