Modern technology gives us many things.

2019: Samuel rend hommage à Wade et séduit…

Samuel Sarr a déroulé  son programme en vu des élections présidentielles de 2019. Et c’est lors d’un Ndogou   il a convié les représentants des différents mouvements de sa coalition dénommée « Libéralisme Social Sénégalais » venus des 45 départements du Sénégal qu’il est revenu  sur les points sur lesquels il compte travailler une fois élu en 2019.

A l’entame de son propos, Samuel Sarr a tenu à  rendre hommage à son ancien mentor auprès de qui il a affûtée ses armes en matière de politique: “« J’ai acquis mes certificats politiques à l’ombre tutélaire de Me Abdoulaye Wade, une véritable université politique à dimension universelle. Comme j’aime souvent le dire à mes amis, Wade a été (et reste encore) une université où il y avait deux facultés. Une faculté de Sciences politiques où presque tout le monde s’inscrit et une faculté de Stratégie financière où j’étais l’un des rares disciples à suivre ses enseignements », a-t-il indiqué. Poursuivant, il rend grâce  à Feu Serigne Saliou Mbacké qui, dit-il, lui a inculqué “les valeurs cardinales du Mouridismes fondées essentiellement sur le culte du travail, considéré comme le fondement d’une dignité retrouvée”.

L’ancien ministre de l’énergie sous Me Abdoulaye Wade de préciser que son programme compte s’articuler sur 5 piliers que sont: la protection du  citoyen contre toute forme d’agression extérieure, la protection du citoyen contre toute forme d’agression intérieure, mettre le citoyen au cœur de la politique de promotion de la prospérité, lui donner la logistique, les équipements et les infrastructures nécessaires à sa mobilité et à sa productivité et mettre en avant l’intérêt du citoyen dans le partenariat domestique et international.

Samuel Sarr qui mise plus sur l’économie pour sortir le pays du marasme économique où  il se trouve   indique que  « le génie créatif de notre peuple et nos potentialités, de lutter contre l’aliénation de nos ressources, de mettre en place des infrastructures et des équipements appropriés, de segmenter le travail productif en favorisant la spécialisant».

Ce dernier qui précise que l’emploi pour les jeunes et les femmes occupera une place importante sur la liste de leurs priorités  n’a pas manqué de rappeler que l’agriculture et ses activités connexes  constitueront la colonne vertébrale du programme économique de leur coalition.

Rappelons que Samuel Sarr qui a fait une déclaration à la presse n’a pas donné les noms des mouvements qui composent sa coalition mais, l’ancien président du conseil régional de Kolda, Fabouly Gaye par ailleurs, coordinateur du Pds dans le Fouladou et Bassirou Kebe du même parti étaient à ses côtés  lors de cette rencontre.

4 commentaires
  1. Noblesse Oblige! dit

    TRAITRE, je croyais que vous etiez un ami de Karim Wade.
    Les traitres ne rentreront pas dans le Paradis de Dieu.
    Dieu est un gentlemean, il vous servira votrre part ici sur terre.
    LACHE.

    1. Gorgui batard dit

      Le lâche c’est toi trou du cul qui défends le voleur de karim wade qui se la coule douce avec sa pute espagnol

  2. Mayday dit

    les membres de son machin veulent pas encore s”afficher , mais sont connus , Alfred a vendu la meche

    1. La peur dit

      Son machin comme vous dites vous fais peur

Les commentaires sont fermés.