Modern technology gives us many things.

Mame Mbaye Niang sermonne l’opposition

Suite au limogeage de Baydallaye Kane, jusque là recteur de l’Université Gaston Berger de Saint Louis, les réactions ont commencé à fuser de partout. Le ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, a aussi donné son avis sur cette situation. A l’en croire, ce qui est le plus important, c’est que les étudiants retournent au niveau  des amphithéâtres  « Aucun sénégalais qui a cet amour pour son pays et sa jeunesse ne veut revivre ses genres de situations. Je pense qu’il faudra retourner vers les amphis et reprendre la vie, certes ça se fera sans l’étudiant décédé mais prendre cela avec philosophie », a-t-il fait savoir.

Mame Mbaye Niang qui a déploré le décès de Fallou Sène plaide pour que ce genre de situation ne se reproduise plus.  « Que ces événements nous servent de leçon et que ces genres de situations n’arrivent plus », a fait savoir le ministre du Tourisme.

Mame Mbaye Niang a, dans la foulée, dénoncé la politisation du décès de l’étudiant Fallou Sène par l’opposition  « Il faut condamner cette volonté manifeste d’attiser la tension comme certains politiciens le font. En le faisant, je pense qu’ils ne rendent pas service à la nation sénégalaise et ne rendent pas également service à l’étudiant sénégalais », a-t-il conclu.

Pour rappel, président de la République a rendu public un décret nommant le professeur Ousmane Thiaré, recteur de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis en remplacement du professeur Baydallaye Kane. Sa tête a été réclamée par les étudiants mais aussi par les hommes politiques depuis que l’étudiant Fallou Sène a été tué par balle lors d’une manifestation organisée par les pensionnaires de l’UGB qui réclamaient leurs bourses.

Les commentaires sont fermés.