Modern technology gives us many things.

Le Président Fada a tous les pouvoirs…

0

Modou Diagne Fada a tous les pouvoirs au parti LDR/YEESAL pour engager le parti dans toutes les discussions et concertations avec les autorités politiques et religieuses. Dans le communiqué du Bureau politique du parti Les Démocrates Réformateurs LDR/YEESAL quoi s’est réuni hier samedi 12 mai 2018, les démocrates ont « Engagé le Président du Parti, le frère Modou DIAGNE FADA, à ouvrir dans les meilleurs délais, des discussions avec les candidats d’obédience libérale qui ont sollicité le soutien de LDR/YEESAL avec lesquels il est plus facile de parvenir à des convergences programmatiques…Ils ont aussi « Demandé au Président du Parti Modou DIAGNE FADA, de mener une large consultation avec les chefs religieux et coutumiers ainsi qu’avec les partenaires de LDR/YEESAL avant de prendre une décision »…

Communiqué final du LDR/YEESAL

Le Bureau politique du parti Les Démocrates Réformateurs LDR/YEESAL s’est réuni ce samedi 12 mai 2018 à partir de 10 heures à la permanence nationale sise à l’Imprimerie Monteiro, Canal 4 Fass, Dakar. Cette rencontre, présidée par le Président du Parti Modou DIAGNE Fada, est convoquée à l’effet d’examiner l’ordre du jour ci-après :

  1. Informations ;
  2. Participation du parti à l’élection présidentielle de 2019 ;
  3. Questions diverses

Ouvrant les travaux, le Président Modou DIAGNE Fada s’est félicité de la tenue de cette rencontre du Bureau politique qui a vu la participation de l’ensemble des responsables du parti, des fédérations de l’intérieur, de l’extérieur ainsi que ceux des organismes internes.

Le Président a tenu à rappeler les péripéties que le parti a traversées depuis sa création et son bon comportement durant toutes les élections auxquelles il a participé notamment les élections des Hauts Conseillers des Collectivités territoriales et les élections législatives. Ces résultats satisfaisants sont le fruit de l’exceptionnel engagement des militants dira-t-il.

Au chapitre des informations, le président a informé le Bureau politique de la naissance de la Coalition pour une Alternative démocratique (CAD/DIISSO) dans laquelle le parti est engagé avec d’autres forces politiques. A ce sujet, il a demandé à toutes les militantes et tous les militants de se rapprocher de ces partis afin de mieux harmoniser nos positions tant au niveau national que local.

Il a par ailleurs partagé avec le Bureau politique, pour s’en offusquer, la situation désastreuse que vivent les sénégalais de la diaspora avec son lot quotidien de tueries jusque-là non élucidées. A ce titre, le Bureau politique demande à l’Etat de redoubler d’efforts pour permettre aux sénégalais de l’extérieur de se mouvoir pleinement dans leurs pays d’accueil.

De même, le Président a fait part au Bureau politique de son indignation suite aux multiples accidents constatés sur nos routes particulièrement sur l’autoroute à péage. A ce sujet, il a demandé une révision de tous les contrats d’exploitation des infrastructures au Sénégal pour mieux prendre en charge les préoccupations de nos compatriotes.

Sur le parrainage, le Président a rappelé la position de principe du parti qui est contre son adoption sous sa forme actuelle. Cette loi inopportune constitue un frein à la libre expression du suffrage universel.

Abordant le point relatif à la participation du Parti à l’élection présidentielle de 2019 et suite à l’appel du Président de République, le Président du  parti a rappelé la saisine de toutes les instances pour la détermination du choix. par lettre circulaire en date du 18 avril 2018.

C’est le lieu de féliciter les structures du parti et la Commission Orientations et Stratégies pour leurs remarquables contributions.

A ce sujet, les fédérations et organismes internes ont, tour à tour pris la parole pour donner leur position, en basant leur choix exclusivement sur la place et le rôle que le parti doit jouer pour l’approfondissement de la démocratie et de l’Etat de droit mais aussi et surtout pour l’épanouissement socio-économique des sénégalaises et des sénégalais.

En cela,

  • Considérant le processus décisionnel démocratique mené à son terme ;
  • Considérant la vitalité démocratique du parti
  • Considérant les positions des différentes fédérations horizontales, verticales et de la diaspora ;
  • Considérant le choix de la majorité des fédérations mais tenant compte du nécessaire respect des positions de la minorité ;
  • Considérant l’avis de la Commission Orientations et Stratégies du comité directeur ;

Le Bureau politique :

  • Engage le Président du Parti, le frère Modou DIAGNE FADA, à ouvrir dans les meilleurs délais, des discussions avec les candidats d’obédience libérale qui ont sollicité le soutien de LDR/YEESAL avec lesquels il est plus facile de parvenir à des convergences programmatiques ;
  • Demande au Président du Parti Modou DIAGNE FADA, de mener une large consultation avec les chefs religieux et coutumiers ainsi qu’avec les partenaires de LDR/YEESAL avant de prendre une décision ;
  • Donne mandat au Président Modou DIAGNE FADA, au terme de ces discussions et consultations, d’engager le parti sur l’une des options contenues dans la circulaire en date du 18 avril 2018 ;
  • Appelle enfin tous les militants et responsables au respect de la discipline de parti quelle que soit la décision prise par le Président du Parti.

Au dernier point relatif aux questions diverses, le Président a rappelé aux membres du Bureau politique que les statuts sont à l’état de projet et que les contributions sont attendues pour une validation définitive lors du congrès qui sera convoqué ultérieurement.

A ce sujet, le bureau politique demande au comité directeur de renouveler les instances de bases du parti à partir d’assemblées générales dans les communes et fédérations.

En outre, en perspective des élections locales, le Bureau politique donne mandat aux différents responsables d’engager des discussions aux niveaux départemental et communal pour assurer une présence effective des responsables et militants du parti dans les collectivités territoriales.

Fait à Dakar, le 12 mai 2018

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.