Modern technology gives us many things.

Depuis la prison…Barth descend Macky

L’appel au dialogue sur le pétrole et le gaz lancé par le président de la République aux leaders de l’opposition continue de faire réagir la classe politique. En effet, comme la plupart des membres de l’opposition, Barthélémy Dias n’est pas prêt à dialoguer avec le Président Macky Sall.

Selon ce défenseur de Khalifa Sall qui se trouve actuellement en prison, a indiqué que l’opposition n’a pas les prérogatives de gérer les ressources du pays. Barthélémy Dias qui n’a pas été tendre avec le régime en place n’a pas pris de gants pour dire ce qu’il pense de cet appel du Président Sall:

“Nous ne répondrons pas à cette farce de dialogue autour des ressources pillées sur l’autel du mensonge et de l’escroquerie portant pavillon Faye-Sall. L’opposition n’a pas été élue pour gérer ses ressources. L’opposition représentée dans l’hémicycle réclame une commission d’enquête parlementaire pendant qu’il est encore temps. Elle n’est pas un cabinet de consultance, ni un piédestal pour une ambulance en route pour la morgue ou le cimetière, encore moins une échappatoire pour un président de la République en partance pour la guillotine. Vous rendrez des comptes dans le cadre de la République des règlements de comptes”, a écrit le maire de Mermoz/Sacré Coeur sur sa page Facebook.

Les commentaires sont fermés.