Modern technology gives us many things.

La JACT humilie Pape Gorgui Ndong

Choisi uniquement parce qu’il remplit les critères du régime de la médiocratie, le ministre de la jeunesse Pape Gorgui Ndong, faute de savoir comment mériter de son mentor, n’a trouvé d’autre moyen que de faire le tour des médias pour proférer des invectives et injures à l’égard de la jeunesse sénégalaise et d’hommes dignes de la nation.
Ce petit dernier des ministres APR est dans une posture renouvelée : se mettre en valeur non pas par des réalisations au sein de son ministère, mais en allant chercher la récompense de l’os à ronger jeté par son maître parce qu’il aura essayé de laisser couler sa bave sur d’honnêtes personnes.
Nous aurions aimé pouvoir vous accepter comme le ministre de la jeunesse mais vous n’êtes pas plus qu’un mauvais politicien au service exclusif de son Roi. Sorti de nulle part, incapable de tenir un débat de qualité, sans aucun respect pour la jeunesse de son pays, le voilà qui crie au menteur en inversant les rôles.
Monsieur le petit ministre Pape Gorgui Ndong, contribuez à régler les problèmes de sécurité, d’assainissement, d’éducation parmi autres maux des banlieues de Dakar. Vous voulez en faire une zone à part mais nous ne vous laisserons pas faire. Elles sont parties intégrantes du Sénégal et vous allez cesser de les mépriser lorsqu’elles auront pris conscience de la nécessité de mettre fin à votre gestion exécrable en 2019.
Pour un ministre, faites un effort pour mieux maitriser la langue de Molière.
Et mentez moins et apprenez plus ;  votre ministère ne s’en portera que mieux. A moins que vous ne choisissiez de continuer à mériter votre os.
Sans rancune Monsieur le ministre

La jeunesse de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Jact)

Les commentaires sont fermés.