Modern technology gives us many things.

Les « khalifistes » mettent en garde Macky Sall

Les partisans de Khalifa Sall sont plus que jamais déterminés à porter le combat contre le régime du Ptrésident Macky Sall pour faire sortir leur mentor. Lors  de leur marche de contestation d’hier, ces pros Khalifa ont déversé leur bile sur le président de la République.  « Nous en avons assez d’un régime qui ne sait faire que emprisonner d’ honnêtes citoyens juste sur la base de leurs convictions politiques. Nous nous concentrons sur deux choses : la libération de Khalifa Sall et la libération de Macky Sall », a indiqué  Youssoupha Mbow.

« Nous sommes d’accord que nous devons lutter contre le parrainage et pour avoir un fichier électoral crédible mais, tant que notre leader reste en prison, nous nous mobiliserons pour qu’il sorte c’est pour cela que ce rassemblement n’est que le point de départ d’une longue série de manifestations que nous allons organiser pour que Macky Sall comprenne que nous n’avons pas peur de lui, nous n’avons pas peur de son appareil répressif, nous nous battrons jusqu’à la dernière énergie et nous sommes prêts à n’importe quel  sacrifice », a tenu à préciser le « khalifiste ».

Ce dernier de préciser que « le Sénégal est une République et cette forme républicaine a précédé Macky Sall et elle va transcender la personne de Macky Sall et c’est cela essence de cette manifestation ».

Youssoupha Mbow n’a pas manqué de rappeler que le peuple qui est sorti en masse est un message fort que le Président Sall doit savoir décrypter: « Macky Sall doit décrypter le message, le peuple en a ras le bol. Il faudrait qu’il fasse très attention et qu’il comprenne que leur soit disant victoire du 19 qui consiste à dire que le peuple n’est pas sorti n’en n’est rien. Lorsque le peuple décide de sortir ce ne sont pas les gendarmes qui vont les arrêter encore moins les blindés.  Le peuple est souverain et doit être respecté et nous avons remarqué que Macky Sall ne le respecte pas », a-t-il conclu.

Les commentaires sont fermés.