Modern technology gives us many things.

ABC de retour sur la scène…Politique

Alioune Badara Cissé, le médiateur de la République, serait-il de retour sur la scène politique ? Celui que l’on surnomme affectueusement ABC a fait irruption hier sur la scène en publiant une déclaration pour proposer ses services sur la crise qui secoue l’Etat…

ABC veut intervenir pour calmer le jeu…Entre l’Etat et ses agents enseignants.

Voici sa déclaration…

La situation de crise persistante qui prévaut dans le secteur de l’éducation, de l’enseignement et de la formation affecte lourdement la notoriété historique de notre système scolaire.

La rupture constatée du dialogue entre l’Etat, dont les enseignants sont membres à part entière, et les corporations en charge de défendre leurs intérêts matériels et moraux, va inévitablement vers une autre année blanche si terme n’y est mis.

Ce serait un fulgurant retour en arrière après les acquis enregistrés au cours de l’année scolaire 2016-2017;

L’espoir qui renaquit alors s’est très vite éteint devant les positions “jusqu’au boutistes” des uns et des autres, ^prenant ainsi en otage, non seulement parents et apprenants, mais aussi tous les objectifs de croissance à plus ou moins long terme auxquels notre pays s’est engagé et doit s’assujettir.

Le traumatisme sur les élèves est incommensurable avec la hantise de devoir reprendre l’année ; il l’est aussi pour les parents qui devront répéter les dépenses déjà lourdes de l’année en cours.

Les appels à la retenue et au dialogue devant nécessairement accompagner la reprise des enseignements, émis par les membres les plus éminents et les plus représentatifs de notre clergé, toutes confessions confondues, sont restés vains.

Pendant que notre pays marque le pas, d’autres avancent à grands pas, nous rattrapent puis nous dépassent le long des autoroutes du savoir, pur ferment de lendemains meilleurs pour nos nations.

Ainsi et dès lors :

Considérant les blocages réels liés à la reprise puis à la poursuite d’un dialogue fécond entre l’Exécutif et les organisations syndicales d’enseignants des cycles élémentaire et secondaire notamment ;

Considérant les démarches de médiation et de pacification entreprises par les organes dédiés au dialogue social, les autorités religieuses et les personnalités de bonne volonté ;

Considérant notre préférence du règlements des différends par la médiation et la nécessité de dépassement que nous souhaitons voir renaître dans l’esprit de toutes les parties prenantes, au nom de l’intérêt exclusif de l’école sénégalaise ;

Considérant qu’un retour nouveau autour de la table de négociation pourrait se faire par des offres susceptibles d’être acceptées par les parties et qui consisteraient en :

    • un cantonnement de la prime de logement pour les enseignants de l’élémentaire à quatre-vingt-cinq mille (85.000) francs CFA avec une hausse à intervenir sur les prochaines années et ne sachant dépasser les cent mille (100.000) francs CFA.

 

  • une généralisation de l’indemnité de logement à cent mille (100.000) francs CFA pour les enseignants du moyen et du secondaire, avec revue à la hausse à intervenir sur les prochaines années selon un échéancier convenu d’accord parties pour atteindre cent vingt-cinq mille (125.000) francs CFA pour les titulaires d’un BAC +2, cent cinquante mille (150.000) francs CFA pour les titulaires d’un BAC +4 et deux cent mille (200.000) francs CFA pour les titulaires d’un BAC +6.

Le Médiateur de la République sollicite de la part des parties prenantes une attention particulière à la prééminence des intérêts supérieurs du Sénégal que nous avons la responsabilité de préserver.

Le Médiateur de la République appelle solennellement les autorités de l’Etat du Sénégal et les organisations syndicales d’enseignants, tous corps confondus, à renouer le dialogue autour des propositions nouvelles  dont il se fait l’écho.

Le Médiateur de la République, si les parties en convenaient, s’offre en facilitateur de tel dialogue de sortie de crise.

Puisse Dieu Tout Puissant nous éclairer, en nous apaisant, pour que s’éloigne de notre territoire les démons qui déstabilisent jour après jour nos pays en grevant lourdement tous nos objectifs de développement.

Le Médiateur de la République

Maître Alioune Badara Cissé

1 commentaire
  1. Waa Espagne dit

    voilà une déclaration responsable.Abc continue de montrer à la face du monde que sa seule et unique préoccupation reste et demeure le développement du Sénégal. Merci encore pour cette sortie historique nous osons espérer que la cause sera entendue.Vive Abc

Les commentaires sont fermés.