Modern technology gives us many things.

Loi sur le parrainage: De la communication à la manipulation

Depuis que la loi sur le parrainage a été agité par le Président Macky Sall, les sorties se sont multiplié aussi bien du côté du pouvoir que de celui de l’opposition. Interviews, points de presse, émission,.., tous les moyens sont bons pour attirer l’opinion des Sénégalais.

Selon le journaliste Mamadou Ndiaye, ces derniers ont un but précis en privilégiant la communication: « chaque camp veut gagner la bataille de l’opinion parce qu’ils savent que c’est cela qui est décisif. Si vous n’avez pas l’opinion avec vous, vous ne pourrez pas emporter cette bataille qu’ils sont en train de mener », a-t-il fait savoir précisant, ainsi, que « d’emblée, quand on met en place une campagne de communication, c’est pour informer déjà pour que les gens comprennent et découvrent l’activité en tant que tel ».

Pour le journaliste formateur, ces hommes politiques ont trouvé, en plus des médias classiques, ont investi les réseaux sociaux pour mieux ferrer le peuple. « Il n’y a pas que dans les médias que la bataille de la communication se fait, sur les réseaux sociaux, on voit des acteurs du conflit qui rappellent des déclarations qui ont été fait de part et d’autre, certains aussi s’efforcent d’expliquer le contenu même su projet du parrainage, surtout du côté du pouvoir. De l’autre côté aussi, du côté de l’opposition, on appelle à la mobilisation », a soutenu M. Ndiaye.

Ces sorties intempestives, selon Mamadou Ndiaye, à un stade, frôlent la manipulation: « une fois que la population aura compris ce que recouvre cette activité là, il faudra également mener la bataille de l’opinion pour éviter les possibles manipulations par rapport la compréhension qu’il faudrait en avoir », a-t-il fait remarquer avant de rappeler qu' »il est beaucoup plus facile d’être dans la manipulation, d’être dans la communication de masse avec ces nouveaux outils que nous offrent internet et les réseaux sociaux ».

Les commentaires sont fermés.