Modern technology gives us many things.

Mame Mbaye Niang….Le ministre sans retenue

Le ministre du Tourisme est connu pour n’avoir pas sa langue dans sa poche. Très prompt à la riposte, les sorties de Mame Mbaye Niang ne sont pas néanmoins les plus appréciées. En effet, il a la fâcheuse habitude de jeter de l’huile sur le feu alors que ce dont le pays a besoin, c’est de calmer le jeu. On comprend que le régime ne veuille pas se laisser faire, mais ce n’est pas par des discours va-t-en-guerre que les désaccords entre pouvoir et opposition seront réglés.

L’opposition a parfaitement le droit de ne pas être d’accord avec le parrainage même s’il est souhaitable de rationaliser les candidatures à la Présidentielle. D’ailleurs, elle ne se bat pas contre le principe mais contre les modalités pratiques. C’est conscient qu’avec la majorité mécanique à l’Assemblée, le projet de loi risque de passer comme lettre à la poste que ses leaders ont décidé de se battre pour qu’elle ne soit pas votée.

Et, la position du chef de l’Etat qui veut coûte que coûte maintenir le parrainage accentue encore plus les suspicions de l’opposition et de la Société civile. Et le Président Macky Sall gagnerait plus à écouter son opposition qu’à privilégier la confrontation. Ce n’est donc pas le rôle de Mame Mbaye Niang de ranimer les tensions. Car, lui et son mentor ont plus à perdre si les choses se passent mal. Quand on est en quête d’un second mandat, il est préférable de ne pas trop accumuler les erreurs politiques. Les grèves des enseignants et des acteurs de la santé constituent à elles seules un cocktail explosif. Il ne faudrait dont pas en rajouter une couche avec cette bombe à retardement qu’est le parrainage.

Les commentaires sont fermés.