Modern technology gives us many things.

L’opposition durcit le ton contre Macky

Le Parti Démocratique Sénégalais campe sur sa position concernant  le parrainage et ce malgré la sortie du Président Macky Sall pour dire qu’il était disposé à discuter avec l’opposition sur le point.  Mais les libéraux ne l’entendent pas de cette oreille. Macky Sall doit revoir sa décision de faire voter la loi sur le parrainage à l’Assemblée Nationale.

Dr Cheikh Seck, président national de la fédération des cadres libéraux  trouve que « le Président ne veut pas dialoguer, il l’a dit lui même  en déclarant qu’il ne reviendra pas sur le parrainage et sur la révision de la Constitution ».

A l’en croire, cette sortie de Macky Sall n’est moins ni plus que de la poudre aux yeux. Il trouve que si ce dernier veut réellement dialoguer il devrait mettre sur la table tous les points en rapport avec le processus électoral: « Nous avions posé des points de dialogue au niveau de de l’IED devenu Front démocratique et social qui tournent autour de huit points et qui concernent le processus électoral dans son ensemble. Et si le Président veut dialoguer, il devra le faire autour du processus électoral dans son ensemble pour que l’on puisse trouver un consensus large avant d’aller aux élections mais s’il veut faire du forcing, nous allons faire barrage et nous allons l’affronter pour que cette forfaiture ne puisse pas passer », a-t-il dit avant de préciser qu’il vont mettre les moyens à leur disposition pour lutter afin que la démocratie et la liberté des citoyens soient respectées par les tenants du pouvoir: « en tant que démocrates, nous sommes habitués à nous battre pour la démocratie, pour la liberté », a fait savoir Dr Cheikh Seck.

Les commentaires sont fermés.