Modern technology gives us many things.

Me El Hadj Diouf attaque le ministre de la justice sur ses diplômes

Me El Hadj Diouf ne rate jamais l’occasion pour tirer sur le régime du Président Macky Sall. Présent à la rencontre de l’opposition pour présenter aux journalistes Leur  plateforme dénommé  Front Démocratique et Social de Résistance Nationale, il a indiqué que « le pouvoir en place a essayé de jauger la capacité de résistance de ses magouilles par le peuple et ce peuple a semblé ne rien comprendre et aujourd’hui ‘hui,  à la veille de la cruciale, importante élection présidentielle  de 2019, il récidive pour changer les règles du jeu ».

Pour ce qui concerne la loi sur le parrainage, l’avocat demande au pouvoir de laisser les sénégalais manifester leur désaccord: « le pouvoir doit avoir le courage de laisser les sénégalais montrer qu’il rejettent, dans leur écrasante majorité, ce projet de loi diabolique ». Ce dernier d’ajouter que « ce ne sont pas ces poltrons qui vont laisser les vrais patriotes, sincères, défiler.

Convaincu que la vérité finira par prendre le dessus dans cette affaire, il dira que « ce pouvoir est devenu aveugle, mais le pouvoir rend fou et le pouvoir absolu rend absolument fou , le Sénégal n’appartient à personne, il appartient à tous ses fils et personne ne peut imposer sa volonté , seule la volonté populaire peut s’imposer, seul le peuple est souverain ».

Me El Hadj Diouf s’en est aussi pris au ministre de la justice qu’il accuse de dire des contre vérités:« il dit qu’il y a toujours eu de parrainage au Sénégal mais il doit savoir que comparaison n’est pas raison. Il n’y a jamais eu de parrainage concernant les partis politiques, on ne peut pas mettre dans le même sac et les indépendants, et les partis politiques. Ils n’ont pas les mêmes missions », a-t-il soutenu avant de se douter de l’authenticité des diplômes d’Ismaila Madior Fall. Sur ce point, il demande une inspection pour voir comment il a fait pour obtenir ses diplômes.

3 commentaires
  1. Sangare dit

    Celui croit être plus intellectuelle que tous
    Pauvre toi député de son gros ventre arrêter a Paris pour viol

  2. Mayday dit

    Comment un  »Brutus’ peut-être un candidat de consensus ? » L’éternel Wadiste » qui a trahi son père de la manière la plus ignoble , une taupe insoupçonnée du Macky dans l’entourage de Wade que les cocos Pape Samaba Mboup et Farba ont fait démasqué?
    ce «  »SS » n’a qu’une mission , essayer de disperser les voix du PDS au profit de Macky, mais il échouera lamentablement comme ses prédécesseurs depuis plus de 40 ans . Wade yallah ko téral, il a toujours triompher de ses ‘collabo’ encagoulés .
    Ton comportement frise la lâcheté et le manque de loyauté, le parti avait fait son choix et tu l’avais pas contesté .
    Ce monsieur oublie qu’il y a quelqu’UN au ciel et qui n’aime pas l’injustice et la trahison.
    Il a fait un aveu sans s’en rendre compte, il a dit qu’il est un BUSNESSMAN’ cela veut tout dire , donc il est capable des pires transactions , Allahou Akbar
    Si c’est ainsi que tu utilises l’argent qu’Allah,Azza Wa djalala, t’a donné en corrompant et achetant des consciences, tu ne seras pas raffermis et tu rendras compte au jour du jugement dernier:
    Sourate 2
    281. Et craignez le jour où vous serez ramenés vers Allah. Alors chaque âme sera pleinement rétribuée de ce qu’elle aura acquis(121). Et ils ne seront point lésés.
    Il est encore temps de faire marche arrière par un repentir sincère , le Vieux ne mérite pas cà

  3. citoyen du parrainage dit

    Dias père et fils sont ridicules
    Quel mépris ! Ils sont forts très forts lorsqu’il s’agit de se montrer « deguelasse ». Tel père, tel fils ! Hé oui, je peine à trouver le langage qui sied pour m’adresser à ce couple de « prostitué » qui veut mettre le pays sens dessus, sens dessous parce que simplement, tous les deux sont en fin de carrière politique, sans avoir jamais réussi une prouesse sur une bonne œuvre.
    La jalousie de voir d’autres réussir mieux qu’eux deux en politique, explique leurs comportements malveillants, impolis et irresponsables. Mais qu’à cela ne tienne, je leur rappelle que « La bave du crapaud n’atteint jamais la blanche colombe » Ce pays de Serigne Touba, Cheikh El Hadji Malick et j’en passe (Paix et Salut sur eux), ne ressemblera jamais à leurs rêves et ne tombera jamais entre leurs mains
    Quant au parrainage il aura bel et bien le pays n’a pas les moyens d’une pléthore de candidats aux allures de mendiants qui ne cherche qu’à satisfaire ses propres intérêts. Je vous le dis Bess bou élection yi terminée au lendemain de l’installation du Président Sall vous saurez et vous verrez que « deugue moye deugue » Le pays sera au travail par A ou B et vous connaitrez et apprécierez le vrai Macky Sall président de la république.

Les commentaires sont fermés.