Modern technology gives us many things.

Barthélemy Dias en prison : quelle utilité pour Khalifa Sall ?

Le maire de Mermoz, Sacré-Cœur a fait face au juge, hier, pour outrage à magistrat et appel à l’insurrection. S’il dit ne pas reconnaître les faits qui lui sont reprochés, Barthélemy Dias a tout de même fait part de sa détermination à subir le même sort que le maire de Dakar. « Je n’ai pas envie de rentrer à la maison. Je veux rester en prison auprès de mon grand frère Khalifa Sall. Je ne vais pas laisser Khalifa Sall tout seul en prison. Si Khalifa Sall couche en prison, je dois me coucher en prison comme lui. Nous avons lancé un mouvement qui s’appelle : Khalifa en prison, tous en prison ! Nous sommes tous prêts à aller en prison », a-t-il dit avant d’ajouter : ‘Je fais don de ma liberté, peu importe le verdict ». Une déclaration qui pousse à penser qu’au fond, Dias-fils cherchait à se faire arrêter en provoquant les magistrats.

Sauf que ce n’est pas en se faisant enfermer à Rebeuss que Barthélemy Dias fera libérer l’édile de la capitale. En prison, il n’est d’aucune utilité à Khalifa Sall et ses partisans au lieu de se consacrer au cas du maire de Dakar, seront obligés de défendre sa cause. Et, l’argument selon lequel il est en prison pour des raisons politiques est loin de faire l’unanimité. Car, actuellement, le pouvoir ne gagne rien à le faire emprisonner. En plus, les juges ne se focaliseront pas sur l’aspect « politique » de l’affaire pour rendre leur jugement. Aussi, était-il plus intelligent de mener le combat de l’extérieur plutôt que de laisser les pro-Khalifa se démener seuls pour continuer la lutte.

Le combat politique ne se résume pas à dénoncer des détentions arbitraires. Pendant que l’opposition s’organise pour la prochaine échéance, les Khalifistes sont occupés à peaufiner des stratégies pour sortir les uns ou les autres de prison. Quand auront-ils enfin le temps de penser à un programme ? A remobiliser leurs troupes ? A se se massifier ? Parce que même s’ils ont le soutien de l’opposition, quand viendra le moment de battre campagne, l’emprisonnement de Khalifa Sall leur servira d’argument pour leur propre cause. Alors, la meilleure manière de soutenir le maire de Dakar, c’est de répondre dans les urnes.

Les commentaires sont fermés.