Modern technology gives us many things.

Le Pm est clair : « le 24 février à 20h, on saura… »

Pourquoi l’opposition au Sénégal continue de croire ou veut faire croire à l’opinion internationale que le régime du président Macky veut « frauder » lors de la résidentielle de 2019 pour se maintenir au pouvoir?

L’opposition, dans son programme, avait prévu un sit-in devant le ministère de l’Intérieur à la place Washington…Mais le préfet de Dakar a interdit la manifestation

A cet effet, le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne a réagi au sit-in avorté des partis d’opposition regroupés au sein de l’Initiative pour des élections démocratiques (IED) qui réclament un audit du fichier électoral et la démission du ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye Le chef du gouvernement a voulu les rassurer sur la fiabilité du processus électoral :

«Je voudrais dire aux partis politiques, membres de l’opposition, que l’époque où l’on pouvait modifier le cours des élections dans notre pays, est révolue. Le 24 février 2019 à 20 heures, tout le monde connaitra le résultat parce que la presse est là. On a connu deux alternances démocratiques. Il n’y a donc pas pertinence de douter de notre système démocratique. Il faut que le dialogue politique auquel le Chef de l’État convie l’opposition, soit un dialogue qui permette de réunir tous les fils de ce pays » a dit le Premier ministre en marge de la cérémonie de lancement du livre de l’ancien ministre des Affaires étrangères, Mankeur Ndiaye.

 

Les commentaires sont fermés.