Modern technology gives us many things.

Attaques d’Idy et Sonko : le Macky ébranlé

Outre le procès Khalifa Sall qui continue d’occuper les médias, l’actualité politique est accaparé ces derniers temps par les attaques d’Idrissa Seck et Ousmane Sonko contre le Macky. Le leader de Rewmi et le député de Pastef sont déterminés à mener la vie dure au chef de l’Etat. Ce, malgré les ripostes non coordonnées, non pensées, parfois même ridicules et insensées, des partisans du pouvoir.

Pour preuve, la réponse servie à l’ancien inspecteur des Impôts et Domaines par le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, Aymérou Gningue, à propos des 10 millions d’indemnités que devaient recevoir les députés, est tout sauf une argumentation solide. Aussi, le concerné en a-t-il profité pour railler son collègue dont il se doute maintenant de son statut de président de groupe parlementaire.

Pour ce qui est de l’ancien Premier ministre, les tirs groupés dont il fait l’objet à chaque fois qu’il s’attaque au chef de l’Etat montrent à suffisance, et contrairement aux fanfaronnades, que le régime lui accorde une oreille attentive. Le président du Conseil départemental de Thiès sachant appuyer là où ça fait le plus mal, les réactions des apéristes sont parfois relativement disproportionnées. Ce qui donne de l’eau au moulin d’Idy qui n’attend que ça.

Particulièrement aphone dernièrement, si le Parti démocratique sénégalais se jette dans la mêlée, le régime se retrouverait vite débordé. Or, qui gagne la bataille de l’opinion se retrouve avec un sérieux avantage. Et actuellement, le gouvernement est en mauvaise posture quand il s’agit de convaincre les Sénégalais.

Les commentaires sont fermés.