Modern technology gives us many things.

Khalifa Sall doit dire la vérité aux Sénégalais…

La confrontation devant la barre entre le maire Khalifa SALL et ses codétenus a fini de plonger tous les sénégalais dans l’émoi face aux déclarations contradictoires sur fonds d’aveux. Il ressort en définitive à la lumière de ces propos un fait indéniable, que l’argent
de la caisse d’avance a été dépensé en totale violation des règles primaires de comptabilité et de gestion. Les personnes vulnérables, les démunis n’ont été que les agneaux du sacrifice sous l’autel de fausses factures et de basses stratagèmes de dissimulations et de détournements.

Dans sa déclaration le maire de Dakar a cité le président de la République :  » Macky SALL m’en a parlé, il m’a sollicité ». Nous nous portons totalement en faux contre ses arguments faciles, calomnieux et attentatoires a la dignité mais surtout a l’honneur de son excellence le président de la république .Nous tenons a rappelle que l’Alliance Pour la République portée sur les fonts baptismaux en décembre 2008 avait mis l’accent sur un principe fort : « Vaincre les Vices et Vivre les Valeurs ».

Dès lors, ce parti a formulé une proposition politique révolutionnaire et mis en place toute l’infrastructure nécessaire, in muros par la contribution des militants dévoués a la cause et extra-muros par une diaspora debout. L’APR n’a jamais été un parti remorque ou’’ tend- la- main » et sa contribution en pensée politique et financière ont consolide et accrue l’image de Benno Siggil Sénégal de l’époque. Le président de ce parti est un homme digne, il s’était départi de toutes ses fonctions politiques et de ses privilèges pour rester et demeurer avec Dieu et les sénégalais .Jamais durant cette épreuve de conquête du pouvoir il n’a pactisé avec les finances occultes et offshores. Ses militants avaient mis la main à la poche pour l’accompagner dignement et proprement. Vouloir salir cette réputation, ternir cette image ou décrédibiliser cet homme est peine perdu. Que Khalifa Sall se le tienne pour dit.

A contrario, cet homme qui a versé des larmes de crocodile le 05 Mars 2017 signe d’un homme faible, roublard et dissimulateur, avant de se suicider, ferait mieux de dire aux sénégalais ou sont passés les 1,8 milliards destinés aux démunis, aux malades et aux personnes vulnérables ? Qu’il dise également aux sénégalais, comment a t‘il pu fermer les yeux neuf ans durant sur les fausses factures de mil et de riz ? Comment a t’il pu couvrir cette mafia au sein de son cabinet technique ou le riz et le mil se sont mélangé avec du café Touba ? Face a ces questions pertinentes puisque s’agissant des deniers publics, nous dire qu’un tel a pris ou qu’un tel autre a sollicité.

En définitive Khalifa SALL est loin d’être l’homme qu’on nous présente et que sa gestion est loin d’être comme les boubous qu’il porte, blanc comme neige. Cet homme a avoue, il s’est amuse avec l’argent des Dakarois puisque jusqu’ici il n’a malheureusement donne aucun argument sérieux a l’opinion nationale et internationale.

Fait a Dakar le 07-02- 2018

Pape THIAM, Charge de mission
Présidence de la République

Les commentaires sont fermés.