Modern technology gives us many things.

Tanor tourne définitivement la page des “Khalifistes”

117 coordinations du Parti Socialiste sur 133 ont décidé de rester au sein de la Coalition Benoo Bokk Yakaar. Fort de ce constat, le secrétaire général du PS  a décidé de travailler avec ceux qui ont décidé de se ranger derrière lui pour la réélection du Président Macky Sall en 2019.

Ce qui le pousse à dire que les partisans de Khalifa Sall ne sont plus dans leurs calculs : « Ceux qui ont choisi de partir ou ceux dont on a décidé qu’ils ne sont plus à l’intérieur du parti, nous avons tiré la conclusion et nous avons pris la résolution d’exclusion, ils ne font plus parti de nous », a indiqué Ousmane Tanor Dieng.

Tanor Dieng est formel : « ce qu’ils font à partir de maintenant ne nous engage pas et ne nous intéresse pas ;  ils peuvent aller où ils veulent, organiser comme ils l’entendent. Nous même nous allons nous organiser où nous voulons », a-t-il dit.

Et ceux qui pensent que Tanor et ses camarades vont poursuivre les « Khalifistes » parce qu’ils organisent des rencontres sous la bannière du PS, peuvent déchanter.  Selon Tanor, ils sont libres de faire ce qu’ils veulent  à partir du moment où ils ne sont plus dans le parti :« n’importe qui a le droit de réclamer la bannière sur laquelle il travaille mais nous considérons que c’est nous qui représentons le parti socialiste et que les autres qui se réclament du parti socialistes ne sont plus dans le Parti Socialiste. Nous avons tourné la page et nous ne nous occupons plus de ce qu’ils font », a conclu le patron des socialistes.

Les commentaires sont fermés.