Modern technology gives us many things.

Dialogue de sourds entre Tanor et les « Khalifistes »

Au moment où les exclus du Parti Socialiste ont décidé d’organiser une rencontre à Mbour sous la bannière et les couleurs de leur parti, Ousmane Tanor Dieng campe toujours sur sa position suivante: « Ceux qui sont exclus du PS n’ont plus le droit de parler au nom du parti. Ils ne mettront plus les pieds à la Maison du parti, ils ne peuvent plus utiliser les signes du parti. De ce point de vue, les choses sont claires. On peut tout nous reprocher sauf de manquer de personnalité; si on prend une décision ce sera difficile d’y revenir », a laissé entendre le patron du PS.

Ce dernier d’ajouter : «Chacun a ses défauts, mais si vous cheminez avec quelqu’un et que vous n’avez de regard que ses défauts, vous ne ferez pas long chemin. C’est à vous de prendre vos dispositions par rapport à ceux qui créent des mouvements parallèles là-bas, pour qu’on les expulse du PS».

Malgré les sorties récurrentes d’Ousmane Tanor Dieng dans ce sens, les partisans de Khalifa Sall continuent leurs activités au sein du parti et minimisent ce que ce dernier peut penser de leurs activités. Ils sont convaincus qu’ils sont des socialistes et que personne ne peut les exclure du parti de…Senghor. Et c’est dans cette optique qu’ils envisagent de discréditer Ousmane Tanor Dieng dans son propre fief à Mbour en organisant une rencontre des Pro Khalifa Sall sous la bannière du Parti socialiste avec l’emblème du « PS Sénégal ».

Une rencontre sous haute tension…

Les commentaires sont fermés.