Modern technology gives us many things.

Gakou mal informé ou…Très NUL

Moins retentissant dans notre pays que du temps du “Barça wala barsax”, l’immigration clandestine n’en continue pas moins de faire des ravages. Des villes côtières, comme Bargny et Thiaroye paient le plus lourd tribu. Mais, à l’intérieur du pays, une ville comme Tambacounda ne cesse de compter ses morts. Le calvaire de nos compatriotes qui tentent l’aventure en passant par la Libye nous est chaque jour conté à travers les récits des rescapés. Ce qui a poussé le leader du Grand Parti (GP) à s’indigner du “silence des gouvernements africains”, le Sénégal au premier chef, face aux sort de ces jeunes.

Bien évidemment le gouvernement sénégalais, comme à l’accoutumé, reste indifférent au sort de nos compatriotes qui périssent en Méditerranée. Nous appelons le gouvernement à prendre les dispositions idoines pour le retour des jeunes sénégalais concernés par cette catastrophe humaine, s’il ne veut pas être spectateur d’un Sénégal en décadence“, ont indiqué Gakou et ses camarades. De même, au moment où se termine la 4e édition du Forum de Dakar sur la paix et la sécurité en Afrique, le GP estime que c’est une belle opportunité pour nos États africains de se pencher sur cette question hautement sécuritaire et qui constitue l’une des plus graves menaces pour le devenir de notre continent.

Gakou mal informé ?

Loin d’être spectateur, l’Etat du Sénégal, au contraire, organise le rapatriement de nos compatriotes qui se trouvent dans une situation inconfortable en Libye. Pas plus tard qu’avant hier, le Directeur des Sénégalais de l’extérieur accueillait à l’aéroport des compatriotes sauvés de l’enfer libyen. Sory Kaba a d’ailleurs indiqué que les gouvernements sont en train de travailler sur la fermeture du corridor Egypte-Libye. Aussi, les rapatriements sont-ils un bon moyen, selon lui, de décourager les migrants clandestins. Il reconnait toutefois que cela ne suffit pas à arrêter les candidats à l’immigration. M. Kaba demande aux parents de contribuer à la sensibilisation en conseillant à leurs enfants de voyager par la voie légale.

Les commentaires sont fermés.