Modern technology gives us many things.

24h chrono de Macky : trouver un PM à tout prix

macky sall CMacky qui trouve que le Sénégal a été touché dans sa moelle épinière cherche un Premier Ministre depuis le dernier Conseil des Ministres qui s’est tenu hier au Palais de la République.
Le PM qui a déjà  déposé sa démission sur le bureau rectangulaire du Président Macky Sall fait ses derniers bagages. Le Chef de l’Etat est entrain au moment où vous lisez ces lignes de faire toutes les équations pour dénicher le PM rare.
Dès la fin du conseil des Ministres d’hier, le PM savait qu’il ne siégerait pas au prochain Conseil Des Ministre de la semaine prochaine. Il n’a pas pu échapper au sabre tranchant de Macky. Ce déplacement à Lausanne est la goutte de trop qu’aucun État respectueux ne peut avaler.
Depuis que le Sénégal existe aucun PM n’a osé banaliser, bafouer et railler la signature d’un Chef d’Etat.
Pour la première fois dans l’histoire politique du Sénégal, un Premier Ministre a dénigré, saboter, la signature de la plus haute autorité du pays. Donner un coup de pied à la signature d’un Président de la République mérite d’être jugé pour haute trahison. Si réellement comme on le dit, la fonction de Président de la République est une institution, le PM devait subir les foudres de l’article 80.
Diagna Ndiaye était le candidat légitime et officiel du Sénégal là où Le PM était un candidat frauduleux. La candidature du Sénégal a été rejetée par l’intrusion d’un vagabond qui n’a n’avait rien à faire au CIO.
A Lausanne le Sénégal a été humilié, puni pour n’avoir pas eu un consensus sur un seul candidat.
Rattrapé depuis quelque temps par l’affaire Habré, où il est accusé de blanchiment d’argent sale volé par l’ex président Tchadien, cette fois-ci,  le PM ne pouvait  échapper à l’épée de Damoclès car ayant trahi l’espoir de tout un Peuple. Macky a pris la ferme décision de le virer ce week-end.
Ce remaniement qui s’annonce palpitant réserve de gros surprises car beaucoup de têtes pas jusque-là inquiétées votre être coupées. Ce PM qui a trahi la Nation toute entière ne mérite même pas de sortir par la petite porte mais plutôt par la fenêtre du 9ème  étage du Building Administratif.
C’est dans cette optique que Macky Sall multiplie ses appels multiples et audiences secrètes pour coopter des nouveaux Ministres dans le prochain Gouvernement qu’il veut mettre en place.
Nos caméras cachées sous le bureau du Chef de l’Etat Macky Sall, ont filmé les noms de deux personnes sûres de figurer sur la liste des ministrable. Ces deux personnalités sont la Ministre de la Justice Garde des Sceaux Mimi Touré et le Ministre des Affaires Étrangères Mankeur Ndiaye. On parle d’un certain Amadou Ba, directeur général des impôts.
Le Président Macky a dû annuler ses audiences du jour, chambouler son programme et son agenda pour former la prochaine équipe gouvernementale.
Les choses bougent à la vitesse grand V au Palais.

Djibril DIALLO.xibaaru.com

 

 

Les commentaires sont fermés.