Les élections législatives se profilent à l’horizon et la campagne s’annonce rude. Les candidats des 47 listes en lice battent campagne à travers tout le Sénégal.

Les adversaires du Président Macky Sall font tout pour barrer la route au camp présidentiel lors de ces législatives. Et parmi, ces derniers, Cheikh Alassane Sene, membre de la coalition Défar Sénégal.

« On va lui imposer la cohabitation où qu’il puisse être aux élections législatives du 30 juillet. Les Sénégalais lui ont tourné le dos et il est temps que les populations, dans leur écrasante majorité, choisissent un candidat pour le Président Macky Sall.

Poursuivant, il dira: » Nous avons un besoin pressant de redorer le blason de notre république qui est, aujourd’hui, à genoux ».

Ce membre de la coalition dirigée par Mamadou Sy Tounkara est même convaincu que le Président Sall n’a plus la confiance des Sénégalais, Cheikh Alasssane Séne soutiendra que les signes  se font déjà ressentir:  »  Il doit se préparer parce que, les signes qui montrent que sa fin est proche sont là dans les rues. Les gens ne sont plus avec lui », indique ce dernier.

PARTAGER

1 COMMENTAIRE

  1. Tounkara apprendra à ses dépens que la politique est un art, c’est un investissement . rester sur les plateaux de TV à critiquer les politiques qui s’investissent corps et âme et biens aussi sur les terrain à côté des populations , réserve des surprises amères. Les membres de la sociétés civiles qui se croyaient plus vertueux que les politiques l’ont appris à leurs dépens ( scores 0.0001 , 0.00002 )
    Alors plus d’humilité et de respect , Messieurs!

Comments are closed.