Modern technology gives us many things.

Exclusivité sur l’avion de Wade…Toute la vérité !

Pourquoi l’opposition et surtout le PDS veut-il faire croire que la tête de liste de la coalition gagnante Wattu Sénégal, Abdoulaye Wade est interdit d’entrer au Sénégal parce que son avion ou son jet privé n’aurait pas reçu l’autorisation d’atterrir ?

Selon des sources proches des autorités aéroportuaires, xibaaru est en mesure d’affirmer que le jet privé de l’ancien président Abdoulaye Wade a bel et bien reçu l’autorisation d’atterrir sur la pîste de l’aéroport de Dakar.

Voici ce que xibaaru a appris:

Le jet n°GFCLN a bel et bien reçu l’autorisation d’atterrir depuis une semaine contrairement à ce que l’on veut faire croire aux Sénégalais pour créer le buzz

Et pourquoi le coordonnateur du PDS Oumar Sarr distille-t-il des informations contraires alors qu’il sait pertinemment que le jet n’a pas été interdit d’atterrir ?

Mais malgré toute cette polémique, pourquoi le PDS s’est-il attelé aux préparatifs s’il savait que Wade serait interdit d’atterrir ? Et la vérité vient de l’intérieur du PDS…

En effet, le responsable des programmes et logistiques de ladite coalition indique que tout est fin prêt à leur niveau et ils comptent aller accueillir Me Abdoulaye Wade à l’aéroport demain: “La mise en place des véhicules, le dispatching des tee-shirts…, tout est en place pour que l’accueil se déroule dans de bonnes conditions”, fait savoir Mamadou Lamine Thiam.

M. Thiam n’accorde aucun crédit à ceux qui disent que Me Abdoulaye Wade et sa bande n’ont pas déposé de demande d’atterrissage concernant son voyage de demain:  ” Les responsables de la coalition qui sont à un niveau de responsabilité ont du prendre l’ensemble des dispositions nécessaires parce qu’on ne peut pas affréter un avion et être laissé à ce niveau”, précise-t-il.

Néanmoins, il précise : “Ce n’est pas la première fois qu’une telle polémique s’installe au Sénégal, la dernière fois que notre tête de liste devait arriver aussi on avait connu des problèmes similaires”.

Toutefois, il soutiendra que l’ancien président de la République du Sénégal sera là pour battre campagne pour les élections législatives du 30 juillet prochain:”En tout cas, nous disons encore au Sénégalais que le Président Abdoulaye Wade sera au Sénégal pour démarrer la campagne

4 commentaires
  1. saa kadior dit

    Qui sème la polémique c’est bien celui qui s’est permis de déclarer qu’il n’ont reçu aucune demande d’atterrissage .
    c’est l’Etat qui ment encore et encore..

  2. mariam dit

    Wa Mariama Kobar ana Moun Doul ?

  3. Sackou dit

    Addressez -vous à. Pape Mael

  4. mayday dit

    La cacophonie au niveau du régime prouve à suffisance qu’il y a eu tentative de saboter l’arrivée de Wade.
    Dofougnou! ils ont pris très en sérieux les menaces du PDS. Le One man show c’est terminé: loufi dioudou ma raka , à bon entendeur salut!
    L’opposition a toujours évité l’attaque frontale avec un Dof bou am dolé.
    Wanté qui kham comment manoeuvrer avec ce type d’adversaire est arrivé

Les commentaires sont fermés.