Modern technology gives us many things.

Pléthore des listes pour les législatives: Un large consensus pour sauver les élections

La pléthore des listes déposées pour les élections législatives continue de faire débat. En effet, ce qui inquiète le plus c’est que cette situation va constituer un réel problème pour les Sénégalais qui devront prendre 49 bulletins pour en choisir un.

Des solutions pour pallier à cela sont en train d’être trouvées. Si certains trouvent qu’il faut autoriser au votant de ne prendre que trois bulletins parmi les 49, d’autres proposent, tout simplement, l’usage d’un seul bulletin. Ce qui revient à dire que l’on va placer l’ensemble des bulletins de vote au niveau de l’isoloir, et la bas, celui qui va voter peut prendre, directement le bulletin de celui pour qui il va voter en toute  discrétion.

L’expert en questions electorales Abdoulaye Ndiaga Sylla trouve qu’il faudra trouver un palliatif pour permettre aux électeurs de pouvoir voter sans contraintes. Et pour ce faire, la pléthore des listes ne va pas faciliter les choses. Et malheureusement, il est impossible de changer la loi à 6 mois des élections alors qu’on en est à 53 jours. « Nous sommes à moins de deux mois des élections et les dispositions du protocole additionnel de la CEDEAO, précisément, en son article 2, indique que l’on ne peut pas, à 6 mois des élections, procéder à une modification substantielle de la loi à moins que cela ne fasse l’objet d’un large consensus », explique M. Sylla.

Pour lui, il est important de créer les conditions pour que les acteurs impliqués dans le processus électoral puissent trouver un consensus d’abord, ensuite porter cette proposition afin que le vote se passe sans incidents au soir du 30 juillet 2017.

 

Les commentaires sont fermés.