Modern technology gives us many things.

Le PDS quitte Mankoo Taxawu Sénégal…Sabar bou Tass

Mankoo Taxawu Sénégal n’a pas pu tenir. La mayonnaise n’a, malheureusement, pas pris. Leurs intérêts personnels ont eu raison de leur fibre patriotique. Cette coalition qui regroupait plusieurs partis de l’opposition a fini par faire du « Tassaroo ».

Après avoir menacé de quitter la coalition si leur mentor, Khalifa Sall, n’est pas désigné pour diriger leur liste, Taxawu Dakar a finalement eu gain de cause puisque Khalifa Sall est désigné tête de liste.

Une chose qui n’a pas plu à la bande au PDS qui a fini par claquer la porte de Mankoo. C’est lors d’une  rencontre tenue, hier, à la mairie de Dakar que les masques sont tombées. Le parti démocratique Sénégalais a démontré qu’il ne se rangera jamais derrière Khalifa Sall en quittant, tout bonnement, la salle.

Pourtant, El Hadj Malick Gackou et cie ont crié sur tous les toits que leur compagnonnage est du béton parce qu’ils allaient travailler main dans la main pour imposer la cohabitation à la majorité le 30 juillet 2017. Promesse qu’ils n’ont pas tenu à quelques deux mois des élections législatives.

Maintenant, quelle suite donner à l’opposition suite à cette explosion de Mankoo Taxawu Sénégal?  Le PDS et ses alliés vont, être mettre sur pied une autre coalition. En tout cas, la majorité va être plus confiant vu que l’opposition va aller en rangs dispersés aux prochaines législatives de 2017.

 

 

1 commentaire
  1. DIOLA dit

    la mechancete de l opposition ne passera pas

Les commentaires sont fermés.