Modern technology gives us many things.

2019…Macky perdra devant l’opposition unie : la preuve

C’est par un appel et une preuve « calculée » que le Bloc pour le Renforcement de la Démocratie au Sénégal (BRDS) a démontré que le Président sortant Macky sall perdra la présidentielle de 2019 à une seule condition : un candidat unique de l’opposition…

Voici l’appel du BRDS et son calcul imagé…

CHERS LEADERS DE L’OPPOSITION

Notre pays est transformé en une prison à ciel ouvert. Tous nos opposants passent  par la case «  prison » ou sont en exil forcé. Les étudiants sont tués. Combien de maux devons-nous énumérer pour faire comprendre que le peuple a mal ?

Ce peuple, votre peuple vous demande de faire fi de votre égocentrisme surdimensionné et de vous unir tous derrière un candidat unique pour bouter Macky Sall et sa bande de faussaires hors de la gestion de notre république.

Ceci est un devoir patriotique qui vous incombe à vous nos chers leaders de l’opposition.

Macky est le chef de l’armée, de la police, de la gendarmerie, des douanes, des eaux et forêts, des ASP. Il tient solidement en main un lourd bâton et frappe sur tout ce qui bouge.

Il tient les bourses et corrompt à tour de bras. Son ministre de l’intérieur est un maire « apériste » partisan qui fera « tout » pour que Macky Gagne. Lui et tous ses ministres sont obligés de s’agripper au pouvoir : le pouvoir ou la prison.

Prison oui puisque des juges aux ordres lui obéissent au doigt.

Un général ami et fidèle de Macky, à la retraite, serait pressenti au poste de ministre chargé des élections.

Les 7 Sages dont 5 nommés par Macky l’ont sauvé à 2 reprises, par des Avis transformés en Décisions. Ils permettront à Macky de justifier un troisième mandat ou un aller-retour incessant entre la présidence et la primature à la Poutine.

Macky use des moyens de l’Etat et des recettes du pétrole et du gaz pour corrompre des sénégalais, dans une campagne avant l’heure, du parrainage au vote futur de février qu’il dira avoir remporté avec 54%.

L’heure est donc grave et le peuple fatigué s’attend avec espoir que vous vous donniez la main pour nous désigner un candidat unique derrière qui tous nous serons et qui battra Macky Sall. Ne perdons plus de temps.  Ne nous faisons plus battre, tuer ou emprisonner. Soyons un  bloc uni sur lequel il va se fracasser. Si nous sommes unis, Macky sera battu au premier tour car il n’aura que 47,67%.

Pour l’amour de DIEU, répondez à cet appel en envoyant un plénipotentiaire assister à la réunion de concertation qui aura lieu ce dimanche 16 septembre 2018 à partir de 16 heures à la villa 564, Sicap Baobab à côté de la mutuelle PAMECAS.

Le coordonnateur du comité de pilotage

El Hadj Hamidou Diallo

Secrétaire Général du BRDS

Bloc pour le Renforcement de la Démocratie au Sénégal

REGARDEZ LE SIMPLE CALCUL QUI ALLOUE LE MINIMUM DE VOIX AUX PRINCIPAUX CANDIDATS :

*Pour rappel, la réunion de concertation du BRDS aura lieu dimanche 16 septembre 2018 à partir de 16 heures à la villa 564, Sicap Baobab à côté de la mutuelle PAMECAS.

2 commentaires
  1. Tor dit

    Un étalage de chiffres n’est pas forcément une vérité absolue. Revisitez l’histoire des élections depuis 2000. Il n’y a jamais eu de candidat unique de l’opposition au premier tour, c’est au second tour qu’il y a toujours eu reports des voix des recalés.
    Un candidat unique au premier tour est le plus grand facteur d’abstention, moi qui vous parle, si l’opposition choisissait un candidat unique, je risquerai de m’abstenir car je ne voterai que pour le candidat en qui je crois.
    Si vous voulez réellement le changement, incitez les gens à retirer leurs cartes et à se mobiliser, plus il y aura de votants, plus ce sera meilleur pour l’opposition. Ce n’est pas pour rien que près d’un an million cinq cent mille carte de primo-votants de Touba ou Guediawaye, bien que produites sont trimballées partout sauf là où les propriétaires les recherchent.
    Vous ne pouvez pas pas divertir les gens avec des stratégies bancales basées sur des chiffres sujets eux-mêmes à caution.

  2. Sénégal dit

    Débouter Macky ne servira à rien s’il faudra élire un autre comme lui qui fera perdurer le système.

Les commentaires sont fermés.