Modern technology gives us many things.

2019 : Gakou se voit déjà au Palais

Le président du Grand parti est de tout cœur avec le maire de Dakar. Son soutien à son allié de Mankoo Taxawu Senegaal dans l’affaire qui l’oppose à la justice est sans faille. Mais quand il s’agit de choisir un candidat à la Présidentielle, Malick Gakou se préfère. « Nous allons nous battre pour que Khalifa Sall retourne travailler. Nous lui manifestons notre fidélité, notre engagement. Je voudrais saluer sa dignité. Le Grand Parti est devant lui, derrière lui et autour de lui. Aucun sacrifice n’est de trop pour que Khalifa Sall retrouve la liberté », a-t-il dit.

Mais pour la mère des batailles, le Grand parti, comme annoncé depuis quelque temps, reste fidèle à conduite. Il n’aura pas de candidat autre que Gakou. Une position, somme toute, logique puisque c’est surtout à cause d’elle qu’il a été exclu de l’AFP de Moustapha Niasse. Mieux encore, le parti ne doute pas une seconde de sa victoire. « En 2019, le Grand Parti sera au palais de la République du Sénégal. Le 24 mars 2019, vous et moi, ensemble avec les patriotes, allons décider la voie du changement, de la rupture, des mutations, des réformes pour mettre le pays dans les rampes du développement. Le Grand Parti va célébrer la victoire », a-t-il affirmé. Voilà donc qui a le mérite d’être clair. Mais, le chemin à parcourir est long et n’est pas de tout repos.

Les commentaires sont fermés.