Modern technology gives us many things.

200 milliards…Mimi parle à la place de Amadou Ba

Aminata Touré devrait bien réfléchir avant de dire que la somme  200 milliards a été recouvré par l’Etat dans le cadre de la traque des biens mal acquis puisque cette sortie sans preuves lui a valu des critiques venant de tous parts. Me Babou, spécialiste en droit parlementaire, trouve qu’ il n’y a que deux voies pour faire rentrer de l’argent dans les caisses  de l’Etat,  « et d’est  la loi de finance et s’il y a de l’argent que l’on peut considérer comme recette, en ce moment-là, cet argent fait l’objet d’une loi de finance rectificative votée à l’Assemblée Nationale ».

L’ancien député voit mal le fait que l’ancien ministre de la justice s’occupe de ces choses-là. A l’en croire, Mimi Touré ne peut pas être une voix autorisée dans ce cas de figure. Pour lui, c’est au ministre des Finances de faire des sorties pour ce qui concerne l’argent que l’Etat a récupéré dans le cadre de la traque des biens mal acquis :  « Pour une certaine déclaration, il faudrait que les autorités compétentes en la matière et contrairement à la sortie de Mme Aminata Touré, c’est au ministre des Finances de nous dire ce qui est dans les caisses de l’Etat et que cette somme a été affectée à ceci ou cela , c’est le ministre des Finances le principal concerné » a indiqué l’avocat.

Les commentaires sont fermés.