Modern technology gives us many things.

Que les patients se sentent soulagés Dr Macky SALL à la thérapie à la main avec son assistant Boun DIONE à ses cotés.

Depuis son accession à la magistrature suprême en 2012, le Président de la République Macky SALL a placé la santé et l’action sociale au cœur de ses programmes prioritaires. Visionnaire qu’il est, le Président SALL a mis sur pied en 2013, l’un des acquis sociaux les plus en vue a savoir la Couverture Maladie Universelle(CMU) pour réparer une injustice sociale ayant trait à la couverture risque maladie, jusqu’en 2012 limitée aux fonctionnaires et autres.  Il s’agit là d’un véritable “Ouf” de soulagement pour les populations et particulièrement aux chefs de ménages, car la CMU permet dans un premier temps de prendre en charge gratuitement les enfants âgés de 0 a 5 ans, les femmes césarisées, les gratuités des soins obstétricaux, la gratuite de l’hémodialyse, le réajustement du plan Sésame, l’extension des mutuelles de santé, subvention de certaines pathologies aux coûts onéreux tels que la TB, le cancer, le VIH/Sida… Et je tiens aussi à préciser que depuis les indépendances le Sénégal n’a disposé qu’une seule et unique machine de radiothérapie, et c’est sous l’ère du Président Macky SALL que l’hôpital Aristide Le Dantec s’est doté de deux machines de radiothérapie toutes neuves pour le grand plaisir de nos compatriotes.  C’est dans cette même foulée que le Président a donné des instructions fermes pour terminer les travaux de la maternité de cette structure et de la livrer aux populations pour son usage dans les plus brefs délais  Et j’atteste qu’il en est de même partout dans le pays le Plateau médical a été relevé et le personnel renforcé en attestent les récents recrutements ou pratiquement plus de 2.000 agents de santé ont été affectés dans les différentes structures sanitaires du pays pour résorber considérablement le gap. Je rappelle à l’opinion publique et à ceux qui disent que le Président est insensible aux problèmes de santé des populations, que leurs jugements ne tiennent pas, et bien je les revoie à l’acquisition de plus de 700 ambulances médicalisées que le Président lui-même a réceptionné et ventilé dans plusieurs zones frontalières et difficiles d’accès, à travers le programme PUMA. Aux détracteurs du Président et aux politiciens encagoulés, cherchant à travers les petits espaces laissés par les syndicalistes qui soutiennent que le secteur sanitaire est pris en otage, c’est complètement ignorer les engagements du gouvernement. Je dis bien que ce n’est pas le SAMES, le principal syndicat des médecins du Sénégal qui me démentira, eux qui ont vu la quasi-totalité de leur plateforme revendicative satisfaite, avec comme point de satisfaction phare le prolongement de l’âge de la retraite a 60 ans. Et quant à l’alliance de syndicats “And Guesseum”, il faut noter aussi que plus de la moitié de leurs points de revendications a été satisfaite, notamment l’avance sur la dette de la CMU, le paiement des indemnités le départ à la retraite des travailleurs des collectivités territoriales, le paiement des arriérés de salaires des contractuels du MSAS/JICA, entre autres points. Fort de tous ces acquis le gouvernement par l’entremise du Premier Ministre a appelé à des négociations sincères afin de trouver une issue heureuse au grand bonheur des populations. Tout ceci me pousse à dire que le gouvernement reste plus que jamais ouvert au dialogue, mais je tiens à rappeler aux syndicalistes que c’est d’abord l’intérêt supérieur de la nation qui prime sur tout et que les priorités restent aussi partagées dans bien d’autres secteurs aussi valorisants. Par conséquent j’invite mes camarades de And Guesseum à mettre de l’eau dans leur vin et accepter l’évidence.

Baye DIOUM COJER Nouvelle Dynamique.

Les commentaires sont fermés.