Modern technology gives us many things.

Darou Moukhty: Lieu de convergence des mourides

La communauté mouride célèbre ce mercredi le Magal de Mame Thierno Brahim Mbacké. C’est sous un soleil de plomb que les talibés mourides ont rallié la ville de Darou Moukhty fondée par celui qu’on surnomme Borom Darou et qui était un petit frère du vénéré Cheikh Ahmadou Bamba fondateur du mouridisme. Qui était Mame Thierno Brahim Mbacke ? 

Né en 1862, de son vrai nom Ibrahima Faty Mbacké, encore appelé Borom Darou, est un disciple et frère cadet de Cheikh Ahmadou Bamba  fondateur du mouridisme. Il est connu pour avoir été le bras-droit de ce dernier, qui lui avait d’ailleurs confié la communauté mouride durant ses absences, pour emprisonnement ou exil..

Après sa disparition en 1943, son fils aîné Serigne Cheikh Mouhamadou Awa Balla Mbacke le succéda au khalifa avec comme objectif l’amélioration des conditions de vie des populations.
En 1949, il a obtenu de l’administration coloniale l’installation d’un forage qui permit l’approvisionnement correcte en eau potable dans le localité.
Pour honorer la mémoire de son illustre père, il entreprit la réfection de la demeure de son père et donna un éclat particulier à l’endroit où Mame Thierno faisait ses retraites spirituelles et construit le mausolée surnommé Baytil Mahmour où les fidèles se recueillent avec ferveur. Il disparut en 1932.
C’est Serigne Abdou Khoudosse qui prit le relais.
C’est sous son règne que Darou Moukhty a connu un développement vertigineux car étant doté de toutes les commodités de la vie moderne : centre hospitalier équipé, nouveaux forages, écoles coraniques ect..
Il fut rappelé à Dieu pendant le grand Magal de Touba en 2003 laissant derrière lui un souvenir d’homme de foi dont la seule préoccupation était de ramener les fidèles à suivre la voie tracée par le fondateur du mouridisme et qui mène vers Dieu.
Ensuite, c’est Serigne Cheikh Khady Mbacke qui prend le khalifa. Son humilité et sa sagesse l’ont conduit à quitter les commodités de ce bas monde pour aller vivre en pleine galère dans un petit village situé derrière leur Nganda où résidait feu Serigne Sidy Mokhtar Mbacke.
C’est  Serigne Abasse Mbacke qui occupe actuellement le fauteuil de khalifa  de Mame Thierno Brahim Mbacke depuis la disparition de Serigne Cheikh Khady en 2016.
 
Abdou Dia Touba Mbacke pour xibaaru

Les commentaires sont fermés.