Modern technology gives us many things.

Echo de la CAN…Les Écureuils veulent manger du…Lion

0

Sénégal – Bénin, c’est la première affiche des quarts de finale de la CAN 2019. Le Bénin, l’une des surprises de cette CAN, et qui a scalpé le Maroc rêve de prolonger son séjour en Égypte.

Les Ecureuils se retrouvent en quart de finale sans avoir gagné le moindre match, mais sans avoir perdu non plus. Quatre matchs nuls, voici le bilan des  Béninois pour le moment dans cette édition 2019. En huitièmes, les Béninois ont éliminé à la surprise générale le Maroc, aux tirs aux buts.

Face à des Lions de la Teranga bourrés de talent, la marche devrait toutefois s’avérer trop haute cette fois pour les Écureuils. Mais Michel Dussuyer, sélectionneur du Bénin, sait que tout est possible dans cette seconde partie de CAN un peu folle.

« Nous sommes dans une courbe ascendante et nous allons faire un grand match pour continuer notre aventure. Lors de nos derniers matches, nous avons dépensés beaucoup d’énergie et, avec le repos que nous avons eu ces derniers jours, ce n’est que bénéfique pour nous. Le fait d’être parmi les huit meilleures équipes en Afrique n’est que bénéfique pour cette équipe du Bénin qui jouera sans pression car la pression sera du côté sénégalais. L’équipe du Sénégal est très bonne avec des qualités tactiques et physiques. C’est une équipe qui postule pour le sacre final. Dans ce genre de match, chaque détail compte et nous devons être concentrés durant toute la rencontre car nous sommes déterminés à aller le plus loin possible », a confié Michel Dussuyer sur le site de la CAF.

Le Bénin réussit un beau tournoi. Très solides en phase de poule, les Ecureuils n’ont jamais été défaits lors de cette compétition malgré des adversaires redoutables comme le Ghana te le Maroc. Les Béninois se sont appuyés sur leurs forces et ont réussi à tenir en échec les Lions de l’Atlas jusqu’aux tirs aux buts. Olivier Verdon et ses coéquipiers veulent rester sur cette dynamique.

« Nous ne devons pas nous arrêter là. Nous avons créé la surprise en montrant de quoi nous sommes capables. Nous connaissons bien cette équipe du Sénégal qui est en face avec des individualités à ne pas présenter mais notre groupe est bon et je pense que nous sommes meilleurs collectivement. Pour nous, c’est le mental qui va jouer et nous avons le mental qu’il faut pour jouer ce match des quarts de finale », a déclaré Olivier Verdon.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.