Modern technology gives us many things.

Voici le meilleur ministre africain des…Finances (Photo)

0

À Malabo, le béninois Romuald Wadagni (photo ci-dessous) primé meilleur ministre africain des Finances…

Romuald Wadagni, Ministre des Finances du Bénin,  a été primé, mardi 11 juin 2019,  comme le meilleur ministre des finances de l’Afrique lors de la 13ème édition de l’ « African Banker Awards » tenue en marge des assemblées générales de la Banque Africaine à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale.

Il s’agit d’un second sacre pour l’argentier béninois, également désigné meilleur ministre africain au titre de l’année 2018 par le magazine Financial Afrik lors des «Financial Afrik Awards» tenue en décembre dernier à Abidjan.

Le trophée « African Banker Awards, remis dans une cérémonie où étaient présents ministres des Finances et banquiers, vient récompenser «le  ministre africain des finances qui a réussi  dans son pays, à mener à bien des réformes macroéconomiques à  travers lesquelles il  a démontré son habileté et sa dextérité  à créer les conditions pour des investissements attractifs», expliquent les organisateurs .

Placé sous l’égide de la Banque Africaine de Développement, « The African banker Awards réunit les professionnels des finances de tous les pays membres de la BAD. C’est l’évènement le plus prestigieux au plan continental destiné aux finances, à l’économie et au secteur de la Banque.

Par le passé, quelques ministres des finances se sont vu également décerner ce trophée. Cette récompense vient confirmer, après les précédentes que le même ministre béninois des finances a déjà reçues, que le Bénin , au plan de la gestion de ses finances publiques, est entré dans un cercle vertueux.

Une nouvelle preuve, à l’international, de la pertinence des réformes engagées sous le leadership du Président Patrice Talon.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.