Modern technology gives us many things.

Excellence Macky Sall, ne jamais les laisser faire: vous avez affaire à des bandits

0
Excellence Monsieur le Président de la République,
Je reviens vers vous comme de coutume pour vous exposer ma pensée sur la situation politique du pays par voie de presse car je viens de concentrer au fond de mon âme un trouble indescriptible que j’y ressens depuis la publication du documentaire de la BBC sur le pétrole et le gaz. Tous les sénégalais de bonne foi commencent à y voir clair en se posant moult questions: le caractère tendancieux du documentaire, les allégations fallacieuses qui tournent autour de sommes astronomiques alors jusqu’ici, aucune goutte de pétrole et aucune bouffée de gaz n’est encore sortie, les déclarations maladroites allant jusqu’à exiger la démission de Alioune SALL, les différentes manifestations qui s’organisent dans la précipitation alors que le procureur de la république vient de se saisir du dossier. A quelle fin ceci se fait? A quel dessin? Nous sommes nombreux à être pénétrés de mal et accablé de dégoût au sujet des arguties d’une opposition malhonnête, sans patriotisme et ni foi ni loi. Une opposition rancunière sans programme pour le bien des sénégalais, une opposition qui prône la politique de  » OTE TOI QUE JE M’Y METTE  » encouragée par des races d’hommes promis à un paradis hypothétique à cause de leur manque de foi et de leur fausse dévotion. Cette opposition aux abois veut tout faire pour vous empêcher de réussir votre quinquennat que les sénégalais vous ont renouvelé à hauteur de 58,26%.
A l’entame du dialogue national où toutes les composantes de la Nation soucieuses d’un Sénégal meilleur ont massivement répondu sous de bons auspices, les ennemis de la République ont tout de suite compris que c’était une descente aux enfers de leur côté et pour se faire une santé politique nouvelle après leur rechute lors de l’élection présidentielle du 24 février dernier, ils ont tout de suite commandité la mise en ligne de ce honteux documentaire qui flotte dans une mare de mensonges.
Excellence, Monsieur le président, vous êtes conscient que Dieu nous a donné la liberté pour faire le bien, la conscience pour le vouloir et la raison pour le choisir. Vous avez toujours usé du bien pour diriger ce pays. Le bien est pour les hommes qui ne trompent jamais leur prochain et s’obtient ici-bas et à l’au-delà par la foi. L’homme de bien le porte toujours et partout avec lui car il a foi en Dieu. L’homme de bien ne cherche jamais la confrontation pour assouvir son forfait en plongeant son prochain dans la douleur. Depuis que vous êtes dans le landerneau politique qu’est ce que vous n’avez pas subi ou entendu venant de vos adversaires /ou ennemis? Faut-il continuer à encaisser les terribles coup de Jarnac jusqu’à hypothéquer notre cohésion sociale? En ce sens, je vois que les membres de l’opposition sénégalaise et tous leurs souteneurs sont tous dans la frange des hommes mauvais qui ne méritent pas d’être managés. Ils veulent embraser le pays que nous chérissons tous et que nous cherchons à relever depuis l’indépendance à cause d’intérêts personnels et de rancunes.
Excellence, ne suivez pas votre cœur, suivez ce que vous dicte la raison pour l’intérêt supérieur de la Nation. Ne les ménagez pas car leur adversité ne respecte pas le jeu démocratique ni l’esprit patriotique et fait sévir le forfait de suppléments néfastes aux valeurs républicaines entravant par là notre paix interne : la violence dans toutes ses formes, le refus de dialoguer, l’étourderie autour du pouvoir, l’extravagance des propos injurieux, la férocité animale, la violence dans toutes ses formes, la trahison à tous les niveaux, la lâcheté dans les relations cherchant le péril inutile qui avilissent notre société sont leur forfait de toujours. Faut-il les laisser faire ? NON NON et NON. Empêchez- les de déstabiliser ce pays, que force reste à la loi sur toutes les dérives allant de la diffamation jusqu’à l’appel à l’insurrection. Que la justice fasse son travail sans sourciller pour situer les responsabilités clairement car ils en font trop et ne sont pas à leurs premiers essais ni à leurs derniers. Ils vont encore et encore continuer jusqu’à ce qu’ils obtiennent ce qu’ils veulent si rien n’est fait. Il faut couper court à tout celà ipso facto et avec la bonne manière.
Au lieu de faire preuve d’honnêteté, de volonté de construire notre pays, de tolérance et d’esprit de solidarité républicaine malgré nos divergences d’idées pour consolider les acquis de la démocratie et d’une parfaite volonté de vivre ensemble, ils optent la marche arrière, la régression et cherchent à tout prix à vous empêcher de réussir votre politique pour ce quinquennat. Ayant constaté des avancées indéniables de vos politiques publiques entamées depuis 2012 et qui mettent à nu leurs subterfuges, manies et carences, leurs vices et passions d’hommes et de femmes sans valeur ni dignité républicaines, ils cherchent par tous les moyens possibles à vous faire échouer, criant sur tous les toits du monde que vous avez offert nos richesses à votre frère Alioune SALL, à qui on doit la grâce de nous amener celui qui a découvert le pétrole et le gaz dont on parle de mille et une manières et dans tous les lieux et en tous temps. Frank Timis a mis les moyens et astuces pour découvrir ces richesses, maintenant il faut le chasser pour faire venir un autre qui n’a jamais voulu risquer d’explorer pourvu qu’il accepte de nous offrir mieux que Frank Timis. Voilà certains sénégalais, ils ont la trahison dans le sang. C’est comme ça qu’ils fonctionnent à l’image de nos 2 anciens ministres: ce premier premier ministre sous l’ère Macky SALL que personne ne connaissais et cet ancien ministre des mines et de l’énergie qui a partout défendu Alioune SALL et Frank Timis quand il était en fonction et qui tient aujourd’hui un autre discours.
Eux qu’est-ce qu’ils ont fait de mieux qu’Alioune SALL ? Ils sont comme des rapaces érigeant leurs fortunes sur les misères des populations. Abdoul MBAYE et Mamadou Lamine DIALLO ont bénéficié de contrats d’exploitation de minerais des anciens régimes; qu’ils nous parlent d’abord de ça. Qu’ils éclaircissement la lanterne des sénégalais. La VAR et les documents en sont de parfaites illustrations.
Excellence, Monsieur le Président, nous vous savons toujours faire preuve de dépassement et de bonté excessive dans des conditions toujours délicates qui exigent la fermeté et l’efficacité mais surtout l’application de la loi dans toute sa rigueur. Les évolutions des actes politiques posés par cette opposition et leurs souteneurs inconscients et naïfs pour la plupart depuis leur déroute lors de la présidentielle, criant à un hold-up électorale sans aucune preuve déposée auprès du Conseil Constitutionnel, visent à déstabiliser votre régime et rien d’autres que ça; ils sont conscients de leurs manipulations. Faisant feu de tout bois, ils usent de tous les subterfuges pour venir à bout de leurs souhaits. Le Président Moustapha NIASS vient de subir des accusations fallacieuses d’un certain Clédore SENE devant une télé de la place, un repris de justice qui devait raser les murs. Fort heureusement il a vite réagi pour rétablir toute la vérité. Il ne faut pas les laisser faire; imposez leur le respect des principes républicains, qu’ils arrêtent de salir l’honneur et la dignité d’honnêtes citoyens. Qu’ils s’opposent mais dans l’ordre établi; s’opposer ne veut pas dire saboter en faisant ou en disant ce que bon leur semble. Centrez tous vos actes politiques au profit de l’émergence du Sénégal comme vous l’avez toujours fait. Pour qu’un pays émerge, il faut d’abord lui assurer la stabilité et la paix à tout prix. Conscientisez les jeunes qui doivent prendre la relève et qui doivent porter le flambeau devant les pays émergents. Qu’ils refusent d’être manipulés par ces irresponsables qui n’ont aucune valeur humaine. Depuis 2012, vous progressez à grande vitesse après avoir constaté les écarts de gestion dans tous les domaines de votre prédécesseur qui avait mis notre pays dans un état d’arriération économique et sociale extrême. Vous avez respecté le pacte « gagner ensemble et gouverner ensemble  » et vous avez placé avec tous les acteurs concernés et la société civile des mécanismes et outils de gestion efficaces qui ont permis de donner tout le sens à une politique d’émergence économique et sociale efficace en conformité avec notre démocratie; notre taux de croissance le démontre suffisamment. Par des cadres de concertations composés de patriotes qui savent ce qu’est le sens de cette vie sur terre, par des projets de réformes qui consolident les acquis dans tous les domaines, le monde est conscient que vous êtes sur la bonne voie et que la somme de toutes vos réalisations en votre premier mandat force les sénégalais les plus sceptiques à vous couvrir d’estime et à mieux porter un intérêt particulier à votre politique et à le juger positivement en vous renouvelant leur confiance.
Pour terminer Excellence, Monsieur le Président, permettez-moi de vous rappelez que la paix ne se négocie pas avec des bandits, elle doit être imposée conformément à la loi. Ne pas laisser confondre démocratie et désordre, liberté et je m’en foutisme, droit et conspirationnisme, opposition et sauvagerie. Les extrêmes de cette opposition composée d’indignes gens peuvent mener aux pires extrémités si vous n’en prenez pas garde. Vous avez affaire à des voyous, vagabonds, rancuniers nihilistes et rebelles qui sont prêts à tout pour déstabiliser le Sénégal. Empêchez les d’assouvir leur désir mesquin.
Que Dieu vous garde et protège notre Sénégal de tout danger ! AMEN.
Malick Wade GUEYE /Almeria /Espagne

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.