Modern technology gives us many things.

Affaire Aliou Sall : le MEER traite la BBC de comploteur contre l’Afrique

0

La publication d’un documentaire par la chaîne BBC traitant de la gestion du Pétrole sénégalais et faisant état de l’existence de contrats frauduleux a été à l’origine de diverses interprétations qui aujourd’hui, animent  le débat public et le Paysage médiatique. Dans ce contexte, une catégorie de sénégalais, sous couvert d’activités simplement politiques, armée de mensonges et de calomnies, animée d’une mauvaise foi létale et imbus de valeurs contraires à celles de notre société.

Ces derniers essaient d’exploiter une opportunité malheureuse, créée de toute pièce en complicité avec des vautours et autres charognards de l’or noir, pour déstabiliser notre Pays en s’acharnant sur notre Pétrole, sur le Président de la République et sa famille.

BBC est cette fois le canal utilisé. Une chaine de renommée internationale, qui malheureusement, s’est très souvent illustrée dans la divulgation de contre-vérités et qui aujourd’hui, peut être légitimement considérée comme un comploteur contre l’Afrique, contre la stabilité et la paix internationale. Avec ces accusations portées sur Le Maire Aliou SALL, sur le Président Macky SALL et sur le Gouvernement sénégalais, BBC ne fait que confirmer la thèse qui dit que le rôle des mass-médias a été déterminant dans tous processus de déstabilisation d’une zone à pétrole. Qui nous racontait à tort que Khadafi tirait sur le Peuple libyen ? A quelles fins ? Qu’est ce que la Libye est devenue aujourd’hui ? Ces trois interrogations devraient nous aider à y voir plus clair au moment de crédibiliser ou non les informations vendues par une chaine qui à titre d’exemple, avoue d’avoir dernièrement truqué un documentaire traitant de la Papouasie, une chaine dont le journaliste auteur de l’élément en cause entretient des liens particuliers avec un ancien Premier Ministre aigri, qui ne digère finalement pas son limogeage pourtant dû à une incompétence avérée.

En effet, dans cette affaire comme dans les épisodes d’avant de cette série de tentatives de discrédit, de machination et d’accusations fallacieuses à son égard, le seul péché du Camarade Maire Aliou SALL résiderait finalement dans le lien familial qu’il entretient avec le Président de la République. Cela ne devrait pas suffire pour diaboliser un compatriote, de surcroît un honnête citoyen engagé au premier rang dans le combat pour l’Emergence de notre chère Cité. En homme responsable, le Directeur de la caisse de dépôt et de consignation, n’a pas hésité à apporter les réponses afin d’éclairer la lanterne des sénégalais et que ses propos soient confortés par l’une des entreprises en cause, permet de dévoiler une entreprise manifestement orientée vers la calomnie, le discrédit et la confusion. Ceux qui sont à l’origine de ces invectives sont animés d’une intention de nuire, d’un engagement à mettre des acquis, vieux de plusieurs générations de luttes, en péril. Dans un Continent où l’exploitation pétrolière rime souvent avec instabilité, même si s’opposer demeure un Droit, personne ne doit impunément s’aventurer à se liguer avec le Diable à des fins ultra néfastes pour notre idéal de vie en société et pour notre économie.

Aussi, nous attendions de cette opposition un comportement patriotique. Mais bizarrement, elle ne fait que ternir voir salir l’image de Notre Pays vis-à-vis de l’étranger, rien qu’à des fins politiques au moment où on note une ruée des investisseurs et autres bailleurs vers notre Pays, du fait de la pertinence du PSE mais aussi de l’environnement sain et la transparence dans la gestion des affaires publiques. L’amour de la Patrie l’interdit, les valeurs républicaines le prohibent.

Le MEER, par la voix de son Coordonnateur, condamne avec la dernière énergie ces agissements irresponsables et irrespectueux à l’égard de Notre Nation, de sa stabilité légendaire et de son ascension vers le progrès durable. Nous interpellons les autorités étatiques et demandons que toutes les mesures soient prises afin que les responsabilités soient situées dans cette affaire digne de haute trahison à l’égard du peuple sénégalais et orchestrée par une opposition, qui dépassée par le franc succès du Dialogue national lancé dernièrement, cherche désespérément à manipuler un Peuple mature de deux grandes alternances politiques, un peuple conscient des enjeux actuels et qui a fini de s’approprier de la Vision de son Leader, le Président de l’Emergence Macky SALL. Nous lançons un appel solennel aux sénégalais et sénégalaises. Restons vigilants et protégeons notre Sénégal qui aujourd’hui, du fait des prévisions économiques tributaires de l’exploitation pétrolière, constitue l’objet de plusieurs convoitises. La publication des contrats, l’érection d’un Comité d’orientation  stratégique pour piloter la gestion du Pétrole et du GAZ( COS-Pétro Gaz) élargi à la société civile et à l’opposition, sont des gages suffisant de bonne gouvernance et de bonne foi.

Vive le Sénégal Emergent
Vive le Président Macky SALL.
Abdoulaye Diagne
Coordonnateur du MEER national (Mouvement des élèves et étudiants républicains)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.