Modern technology gives us many things.

Affaire Aliou Sall : Ansoumana Dione appelle à la prudence et à la retenue

0
Le Propriétaire de la Maison de l’Espoir et du Sourire, pour la résolution aux problèmes des citoyens, par ailleurs, Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM), se prononce sur l’affaire Aliou SALL. Pour Ansoumana DIONE, c’est le Président Macky SALL, seul responsable de la situation catastrophique que traverse notre pays depuis 2012, qui a trahi son peuple. Ce, à travers l’implication de sa famille et même au-delà, dans la gestion des affaires publiques. Et, comme si cela ne suffisait pas, il confisque depuis 2013, le Siège de l’ASSAMM, construit à Kaolack en 2004, par le Président Abdoulaye WADE, au détriment de milliers de malades mentaux errants. Suite à un tel acte criminel et abominable, Ansoumana DIONE dit ne point être surpris par cette affaire Aliou SALL, dont personne n’a besoin d’être spécialiste pour comprendre que les tenants actuels du pouvoir profitent seulement de nos ressources, au lieu de nous servir. Pour le Président de l’ASSAMM, devenu maintenant Consultant en santé mentale, apportant déjà beaucoup de bonheur à de nombreux citoyens, le train de vie du Président Macky SALL et de son entourage, comparé à celui du peuple sénégalais qu’ils ont appauvri à dessein, atteste suffisamment que nous avons affaire à de grands bandits d’Etat. Seulement, nous devons faire preuve de prudence et de retenue, pour ne pas entraîner notre pays dans des conflits, à cause du pétrole ou du gaz. Pour Ansoumana DIONE, le Président Macky SALL qui a clairement manifesté sa malhonnêteté depuis 2012, tombera de lui-même, sans causer d’autres dégâts supplémentaires aux populations.

Rufisque, le 08 juin 2019,
Ansoumana DIONE, Propriétaire de la Maison de l’Espoir et du Sourire, pour la solution aux problèmes des citoyens

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.