Modern technology gives us many things.

La riposte alléchante des lébou à Ibrahima Sène…Une belle gifle !

2

À l’attention de Monsieur Ibrahima SENE homme politique sénégalais
Je suis Lébou.
Et je voudrais rappeler à  Monsieur Ibrahima Sène non originaire de Dakar qu’il est de Ngaye-Mékhé au quartier Lébou ga ; ce quartier habité par les traitants Lébou de la colonisation agricole.
Les Lébou savent ce qu’est la Téraanga.
Remontez le fil de l’histoire et vous verrez la liste des maires de Dakar. Le seul maire de Dakar lébou du Sénégal indépendant est Mamadou Diop.
Docteur Samba Gueye, Amadou Clédor Sall,  Joseph Gomis, Lamine Diack, Khalifa Sall, Rose Wardini ne sont pas Lébou. Le maire Bamba Fall natif de Bambey Sérère  a été choisi par 6 pénc lébou à la place de Seydou Gueye lébou natif de la Médina. Et ils ont tous bénéficié du vote des Lébou.
Lamine Gueye doomu  Ndar a été maire de Dakar en 1945.
Ngalandou Diouf a perdu les élections à  Rufisque devant Maurice Gueye fils du Baol. Le choix porté sur Maurice Gueye par les Lébu de Rufisque s’est fait face à des jeunes hautement formés comme Ousmane Socé Diop docteur vétérinaire de l’École de Maisons-Alfort et la génération de Mbaye Ndiaye Ndioro Ndaw père de l’ancienne ministre Ndioro Ndiaye.
Le Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop est un juriste très chevronné. J’ai eu des heures de discussions avec lui. Il reste une autorité politique au sein de la Collectivité Lébou dont il est le chef supérieur et dans l’hémicycle en tant que député à l’Assemblée Nationale.
Qu’il émette le vœu de voir un Lébou à la tête de la mairie de Dakar ne devrait pas effrayer le citoyen. C’est le Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop qui a créé le 13 Pénc de Dakar ; celui des Sénégalais d’origine guinéenne Pullo Fuuta yi natifs de Dakar. Dans le rang protocolaire de nos cérémonies officielles à  Santhiaba à la Médina Madame la Consul de la République de Guinée à Dakar est placée à côté des notables Lébou alors que nos femmes de rang élevé dans l’administration sénégalaise sont derrière les hommes.
Les Lébou ont appris à intégrer les humains en leur donnant des responsabilités dans leur organisation sociale. Je renvoie Monsieur Ibrahima Sène à la Charte du Biir ak Xeet de Yoff fruit d’un large consensus des Lèbou de Yoff. Un Barboza ou Mendy peut être chef traditionnel à Yoff chez les Lébou. La Charte des Lébou de Yoff le permet.
Que Monsieur Sène revisite l’histoire des Lébou !
Le Sénégal s’est mis à l’abri des velléités communautaristes par les « Kal »Tukulóor jaamu Séeréer. »
Ce cousinage est un extincteur social vital.
Le juridisme dans l’exégèse des textes empêche Monsieur Sène de voir ce qui est et ce qui le distingue de ce qui doit être.
Cet ingénieur agronome de classe exceptionnelle a certes sillonné le Sénégal par son métier noble et ses activités politiques.
Mais il oublie que dans la démocratie des autres il y a des pratiques qui heurtent les intégristes laïcs.
C’est le Sage de Bandiagara Thierno Bocar  qui nous parle ici : « Si tu veux savoir qui je suis, si tu veux que je t’enseigne ce que je sais, cesse d’être ce que tu es, oublie ce que tu sais »
Exercice périlleux pour nous qui sommes les produits de l’École des Diallobés.
Apprenons à aimer et à penser le Sénégal de l’unité dans la diversité.
La singularité n’est pas une gangrène de notre tissu social.
Le bloc monolithique et monochrome hérité du système institutionnel français aura du mal à s’acclimater sous les tropiques encore moins chez les Lébou qui ont gardé intacte leur organisation.
Le Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop a été invité au jeu politique par le Président Macky Sall en le positionnant 5e sur la liste de Bennoo Book Yaakaar. Le Président a eu de bonnes raisons de le faire.
À César ce qui est à César et à Dieu ce qui est à Dieu.
Mais il arrive, Seigneur, que les charges de César et celles de Dieu soient à la fois entre les mains d’une seule personne.
C’est le seul tort du Grand Serigne Abdoulaye Makhtar Diop.
Ainsi va la vie au rythme de l’idéal démocratique !
Daouda Ndiaye 
Juriste
Docteur en Sciences de l’Éducation 
Secrétaire général de l’Association des Cadres Lébou  Le Péey Lébu

2 commentaires
  1. Bèchir Diarra dit

    Reflex d’abord votre probleme de grand serigne et Sanchez que la najoritè des dakarois qui content ne sont pas lebous. Le syndrome de 2000 boys guette.

  2. un passant dit

    La chose qui me gêne chez Ablaye Makhtar, est sa capacité de mentir. Je me souviens quand il disait avoir donné 50 millions au PVD pendant les législatives 2017 pour son poste de député.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.